Accueil maladies et médicaments Trop s’asseoir et le risque de cancer?

Trop s’asseoir et le risque de cancer?

84
0
femme d’affaires enlevant ses chaussures au bureau.
Une étude révèle que nous devons nous déplacer davantage tout au long de la journée.

Une étude récente a révélé que les personnes qui passent beaucoup de temps assis ont un risque accru de développer certains types de cancer. Nous savons que le manque d’activité peut mener à l’obésité et que l’obésité est un facteur de risque pour certains types de cancer. C’est pourquoi nous disons toujours à nos patients à quel point il est important de rester actifs.

L’étude a analysé les données de 43 études précédentes. Ensemble, ils comprenaient près de 70 000 patients atteints de cancer. Selon les résultats, les personnes qui passaient beaucoup de temps assis avaient un risque beaucoup plus élevé de développer un cancer de l’endomètre, un cancer du côlon ou un cancer du poumon.

Conseils pour augmenter l’activité afin de réduire votre risque

Certaines personnes pensent qu’il est acceptable de rester assis toute la journée s’ils vont s’entraîner pendant une heure et demie lorsqu’ils rentrent à la maison. Mais s’entraîner ne nie pas le fait qu’ils sont restés assis pendant neuf heures.

Les périodes d’inactivité vous mettront toujours en danger. Ce que vous faites tout au long de votre journée aura un impact sur votre santé.

Il est temps de repenser la façon dont nous orientons notre journée de travail afin que nous puissions faire au moins cinq minutes d’activité toutes les heures sans diminuer la productivité.

Par exemple, ma secrétaire est assise à environ 100 pieds de moi, alors au lieu d’envoyer un e-mail ou de décrocher le téléphone quand j’ai besoin de quelque chose, je me dirige vers son bureau et lui parle.

Il y a beaucoup d’autres petites choses que vous pouvez faire assez facilement qui ne s’imposeront pas à votre journée de travail. Voici quelques autres exemples :

  • Faites une pause toutes les heures et marchez dans le couloir pour un verre d’eau
  • Tenez-vous debout tout en parlant au téléphone
  • Au lieu de prendre 30 minutes pour faire des courses à un groupe de personnes différentes au travail, faites une course par heure

Surprises dans les résultats de l’étude

L’une des choses que j’ai trouvées les plus intéressantes, c’est qu’ils n’ont trouvé aucune corrélation entre le cancer de la position assise et le cancer du sein qui, avec le cancer du côlon et de l’endomètre, est également associé à l’obésité.

J’ai également été surpris qu’ils aient trouvé une corrélation entre trop de position assise et le cancer du poumon. Il est généralement associé au tabagisme, plutôt qu’à l’obésité.

La raison en est peut-être que les personnes qui fument n’ont pas une bonne fonction pulmonaire, de sorte qu’elles sont également moins susceptibles d’être debout et actives.

Bien que les résultats de cette étude soient significatifs, gardez à l’esprit que ces types d’études ne sont pas parfaits. Ils comptent sur les gens pour se rappeler et signaler à quelle fréquence ils sont actifs, de sorte qu’il y a des préjugés en termes de ce dont les gens se souviennent et de ce qu’ils admettront.

J’ai vu des études similaires qui ont lié trop de télévision au cancer et une qui a lié une plus grande taille de jupe à un risque accru de cancer.

L’essentiel est que la position assise est un corrélat de l’obésité. Plus vous vous asseyez, plus vous êtes susceptible d’être en surpoids. Le vrai point à retenir dans tout cela est d’arrêter d’être inactif.

Article précédentTrop travailler : 5 effets secondaires
Article suivantMarcher: peut-il vous aider à perdre du poids?