Accueil santé mentale Qu’est-ce qui cause la perte de mémoire?

Qu’est-ce qui cause la perte de mémoire?

64
0
6 conditions peuvent contribuer à la perte de mémoire.

Vous ne trouvez pas vos clés de voiture (encore une fois!). Ou vous avez commencé à cuisiner votre repas préféré, seulement pour oublier la recette. Ou peut-être que vous venez d’entrer dans votre salon, et maintenant vous ne savez pas pourquoi. Il semble que le bandit de la mémoire frappe aux moments les plus gênants. Mais comment savoir si un trou de mémoire n’est pas un gros problème ou quelque chose de plus préoccupant?

« Toute perte  de mémoire ne devrait pas vous inquiéter de la maladie d’Alzheimer. Il existe de nombreuses autres causes de perte de mémoire – et la plupart, vous pouvez traiter », explique le neuropsychologue Aaron Bonner-Jackson, PhD. Apprenez quelles conditions causent la perte de mémoire et ce que vous pouvez faire à ce sujet.

Quels problèmes de santé causent la perte de mémoire et l’oubli?

Plusieurs problèmes de santé peuvent causer des pertes de mémoire et des oublis, notamment:

Dépression et anxiété

La dépression et l’anxiété peuvent-elles causer des pertes de mémoire? La réponse courte : Oui. « Les personnes aux prises avec la dépression ou l’anxiété peuvent avoir plus de difficulté à se souvenir de souvenirs, d’événements ou de faits spécifiques », explique le Dr Bonner-Jackson. Et certaines études ont même lié le stress chronique à l’inflammation du cerveau.

La dépression a également été liée à la démence. Certaines études ont conclu que la dépression peut être l’un des nombreux signes avant-coureurs de la démence. « La démence et la dépression peuvent entraîner moins de matière grise dans le cerveau », ajoute-t-il. « La matière grise est responsable de la mémoire et des émotions. »

Maladie thyroïdienne

Une thyroïde sous-performante (hypothyroïdie) ou une thyroïde surperformante (hyperthyroïdie) peut entraîner des symptômes cognitifs. C’est parce que la glande en forme de papillon est le principal producteur d’hormones de votre corps qui régulent la fonction des organes, y compris celle de votre cerveau.

« Les affections thyroïdiennes peuvent entraîner une perte de mémoire et un brouillard cérébral », explique le Dr Bonner-Jackson. « Mais ils sont très traitables. La plupart des gens vont mieux avec une pilule thyroïdienne quotidienne.

Diabète

Le maintien d’une glycémie stable (glucose) est essentiel à la gestion du diabète. « La glycémie est la principale source de carburant de votre corps. Si les niveaux ne sont pas justes, ils peuvent affecter votre capacité à fonctionner », explique le Dr Bonner-Jackson. « Au fil du temps, trop de sucre dans le sang peut endommager le cerveau. Trop peu peut conduire à une hypoglycémie, ce qui, dans les cas graves, provoque de la confusion.

Le diabète peut également endommager les vaisseaux sanguins, augmentant ainsi votre risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. Sans un flux sanguin adéquat vers votre cerveau, votre mémoire peut en souffrir.

COVID-19

Alors que la plupart des gens se rétablissent de la COVID-19 sans problème, environ 20 % à 30 % des personnes développent des symptômes de « longue COVID » des semaines plus tard. Ces symptômes comprennent des problèmes de mémoire, en particulier lors du stockage et du rappel de nouveaux souvenirs. Les scientifiques tentent toujours de déterminer qui est le plus susceptible d’avoir des problèmes cognitifs après une infection à la COVID-19. Certains pensent que cela résulte d’une inflammation du cerveau.

Maladie de Lyme

La maladie de Lyme est une maladie que vous pouvez attraper par les tiques. Lorsqu’une tique infectée vous mord, elle peut transmettre des bactéries dans votre circulation sanguine pendant plusieurs jours.

« La maladie de Lyme provoque une inflammation dans tout votre corps et dans votre système nerveux », explique le Dr Bonner-Jackson. « L’un des principaux symptômes de la maladie de Lyme est une éruption cutanée où la tique vous a mordu. Sans traitement rapide, les symptômes peuvent évoluer vers une perte de mémoire et des changements d’humeur, ainsi qu’une foule d’autres problèmes. Heureusement, les antibiotiques peuvent aider. »

Maladie d’Alzheimer et démence

La démence est un trouble du cerveau qui peut affecter la mémoire et d’autres fonctions mentales. La maladie d’Alzheimer est l’un des types de démence les plus connus. La démence endommage et détruit les cellules du cerveau. La perte de mémoire qui en résulte commence souvent légèrement et devient progressivement plus grave.

Certains médicaments peuvent aider à soulager les symptômes pendant un certain temps. « Si vous soupçonnez une démence ou si vous êtes à risque, consultez un médecin pour une évaluation », explique le Dr Bonner-Jackson. « Votre médecin peut vous aider à créer un plan personnalisé pour éviter l’aggravation de la perte de mémoire et d’autres symptômes le plus longtemps possible. »

Médicaments pouvant causer des pertes de mémoire

Certains médicaments sont le « Catch-22 » ultime: Bien qu’ils puissent prévenir la maladie et vous aider à fonctionner, ils peuvent également entraîner des effets secondaires nocifs.

Les médicaments qui peuvent causer des pertes de mémoire et de la confusion comprennent:

  • Antidépresseurs.
  • Antihistaminiques.
  • Médicaments anti-nausées.
  • Relaxants de la vessie.
  • Médicaments pour la pression artérielle.
  • Statines.
  • Stéroïdes.
  • Tranquillisants.

« En vieillissant, vous pouvez être plus vulnérable à ces effets secondaires négatifs », note le Dr Bonner-Jackson. « Parlez à votre fournisseur de soins de santé si vous remarquez un nouveau brouillard cérébral ou une confusion. Si votre médicament est à blâmer, il existe de nombreuses alternatives. Nous pouvons changer vos médicaments pour éviter ces effets. »

Comment améliorer votre mémoire

Le Dr Bonner-Jackson dit qu’il existe des moyens éprouvés d’améliorer la santé du cerveau, ce qui peut aider à réduire votre risque de maladie d’Alzheimer et de démence.

« Mais gardez à l’esprit que la perte de mémoire ne signifie pas automatiquement qu’il y a quelque chose qui ne va pas avec votre santé ou que vous développerez la maladie d’Alzheimer. La résolution du problème peut impliquer la pratique de la méditation ou d’autres techniques anti-stress, dormir plus ou manger une alimentation équilibrée », explique le Dr Bonner-Jackson. « La clé est de faire attention à la perte de mémoire et de parler à votre médecin pour comprendre ce qui en est la cause. »

Article précédentPrécautions contre l’empoisonnement à la salmonelle
Article suivantQu’est-ce qu’un trouble de l’alimentation?