Accueil Nutrition et Remise en forme Régime pour prévenir les calculs rénaux

Régime pour prévenir les calculs rénaux

113
0
Régime pour prévenir les calculs rénaux
Dites adieu à la douleur des calculs rénaux avec ces 7 conseils d’experts en régime.

Passer un calcul rénal peut être aussi intense que les douleurs du travail moins l’adorable paquet de joie. Si vous l’avez traversé, vous êtes probablement impatient d’éviter que cela ne se reproduise. La bonne nouvelle est que votre alimentation peut faire une grande différence.

« Les médicaments, les troubles génétiques et les conditions médicales peuvent tous jouer un rôle dans la formation des calculs », explique l’urologue Smita De, MD, PhD. « Mais l’alimentation est un élément essentiel pour la plupart des patients. »

Le meilleur régime pour prévenir les calculs rénaux varie en fonction du type de calcul qu’un patient fait, car chacun a des facteurs de risque différents. Il existe quatre principaux types de calculs rénaux, mais les plus courants sont les calculs d’oxalate de calcium.

Les problèmes de santé, tels que le diabète ou l’ostéoporose, peuvent également affecter le développement des calculs et les recommandations alimentaires. Il est donc essentiel de prendre en compte ces facteurs lors de l’élaboration du meilleur régime alimentaire pour les calculs rénaux pour vous.

Mais ces sept directives générales sont bonnes pour la plupart des gens qui ont eu des calculs, dit le Dr De.

1. Buvez plus de liquides

Lorsque l’urine est concentrée, les déchets dans le liquide commencent à cristalliser. La meilleure façon de lutter contre cela est de boire plus de liquides pour arroser votre pipi. « La plupart des gens sont beaucoup plus déshydratés qu’ils ne le pensent », explique le Dr De. « Ils ne boivent pas assez de liquide. »

Visez au moins 2,5 litres de liquide par jour. C’est environ 10 tasses. L’eau est le choix le plus sain, mais la plupart des boissons, y compris le café et l’alcool, comptent.

Les exceptions? Les boissons sucrées comme le punch et le cola, dont la recherche suggère qu’elles peuvent augmenter votre risque de calculs rénaux. En outre, certains types de thés peuvent ne pas être les meilleurs en fonction de votre type de pierres.

2. Continuez à manger des aliments riches en calcium

Les personnes atteintes de calculs d’oxalate de calcium pensent souvent qu’elles doivent couper les produits laitiers. C’est très rarement le cas, dit le Dr De. « Vous avez besoin de calcium dans votre alimentation pour soutenir des os et des muscles solides. Ce qui cause un problème, c’est si vous prenez de grandes quantités de suppléments de calcium.

Essayez de répondre à vos besoins en calcium par la nourriture plutôt que par des suppléments, sauf si votre médecin vous recommande le contraire.

3. Réduire la consommation de sel

Des niveaux de sel plus élevés dans l’urine favorisent la formation de calculs. « Les régimes américains sont terribles en ce qui concerne la consommation de sel, et ce n’est pas seulement une question de gens qui ajoutent du sel aux aliments », explique le Dr De. « De nombreux aliments que nous mangeons contiennent une grande quantité de sodium. »

Le Dr De dit qu’il est surprenant de voir à quel point il y a du sel dans les aliments même sains. « Par exemple, le fromage cottage faible en gras contient un tiers de votre sel quotidien. »

Limitez votre sel à 1 500 à 2 000 milligrammes par jour. C’est environ une demi-cuillère à café de sel. En plus de ne pas saler vos aliments, faites attention à la quantité de sodium contenue dans les aliments préparés, notamment:

  • Vinaigrette.
  • Céréale.
  • Pain.
  • Soupes.
  • Sauces pour pâtes.
  • Collations.

4. Ajouter le jus de citron et de lime à l’eau

Le jus de citron et de lime sert de kryptonite pour certains types de calculs rénaux. Ils contiennent du citrate, qui à la fois neutralise l’acide dans l’urine et peut empêcher la formation de calculs calciques.

« Par exemple, les cristaux d’acide urique se forment et se transforment en pierres dans un environnement acide », explique le Dr De. « Donc, si votre urine est alcaline [le contraire de l’acide], alors les calculs uriques ne se formeront pas, et vous pouvez réellement dissoudre les calculs d’acide urique avec de fortes doses de citrate. »

Ajoutez du citron ou du citron vert dans votre eau chaque fois que vous le pouvez. Essayez d’obtenir un total d’une demi-tasse de concentré de jus de citron ou de lime dans votre eau potable au cours d’une journée.

5.Parlez à votre médecin des suppléments

Certains suppléments courants – comme la vitamine C, le curcuma et le calcium – peuvent augmenter votre risque de calculs rénaux. D’autres comme l’huile de poisson et la vitamine B6 peuvent aider à réduire vos chances de les obtenir.

Discutez des suppléments avec votre médecin avant de les prendre pour vous assurer qu’ils ne conduiront pas à la formation de calculs.

6. Repenser certains aliments sains

Votre médecin peut vous recommander plus de changements alimentaires en fonction du type de calculs et des résultats d’un test d’urine de 24 heures pour déterminer votre composition urinaire – en gros, de quoi votre urine est faite.

Si vous avez une teneur élevée en oxalate dans votre urine, par exemple, votre médecin peut vous conseiller de rester à l’écart des aliments riches en oxalate comme la rhubarbe et les épinards. Ou ils peuvent recommander de manger ces aliments avec des produits laitiers, car le calcium des produits laitiers se lie aux oxalates et les force dans vos selles plutôt que dans l’urine.

« L’oxalate est présent dans de nombreux aliments vraiment sains comme les légumes verts, les légumes, les haricots et les noix », explique le Dr De. « Nous ne les restreindrions donc qu’après avoir examiné le type de calculs d’un patient et les résultats des tests d’urine. »

7. Limiter la consommation de viande

Si vous avez des calculs rénaux, réduire la viande dans votre alimentation est une bonne idée, dit le Dr De. Les protéines animales peuvent entraîner une augmentation des quantités d’acide dans l’urine. Un niveau élevé d’acide favorise la cristallisation de composés dans votre pipi qui peuvent se transformer en pierres.

De grandes quantités de protéines animales peuvent également réduire le citrate dans votre urine, ce qui, comme indiqué ci-dessus, aide à prévenir la formation de calculs.

Vous n’avez pas besoin de rayer complètement la viande de votre liste d’épicerie, mais essayez de réduire. Cela signifie limiter :

  • Poisson.
  • Poulet.
  • Porc.
  • Viande rouge.

L’essentiel sur la prévention des calculs rénaux

Les changements de régime alimentaire peuvent avoir un impact important sur la formation de calculs rénaux. C’est la première ligne de défense – et peut être très efficace – contre la formation de calculs rénaux.

Donc, avec quelques ajustements alimentaires, vous pourrez peut-être interdire les calculs rénaux à vie. (Quelle pensée heureuse!)

Article précédentExiste t il des remèdes maison pour les calculs rénaux
Article suivantQu’est ce qui provoque des calculs rénaux ?