Accueil maladies et médicaments Cancer du rein (rénal) : introduction

Cancer du rein (rénal) : introduction

124
0

Qu’est-ce que le cancer ?

Le cancer survient lorsque les cellules du corps changent et se développent de manière incontrôlable. Pour vous aider à comprendre ce qui se passe lorsque vous avez un cancer, examinons comment votre corps fonctionne normalement. Votre corps est constitué de minuscules blocs de construction appelés cellules. Les cellules normales se développent lorsque votre corps en a besoin et meurent lorsque votre corps n’en a plus besoin.

Le cancer est constitué de cellules anormales qui se développent même si votre corps n’en a pas besoin. Dans la plupart des cancers, les cellules anormales se développent pour former une masse ou une masse appelée tumeur. Si les cellules cancéreuses restent suffisamment longtemps dans le corps, elles peuvent se développer (envahir) les zones voisines. Ils peuvent même se propager à d’autres parties du corps (métastases).

Qu’est-ce que le cancer du rein?

Le cancer qui prend naissance dans les cellules rénales est appelé cancer du rein ou du rein.

Comprendre les reins

Les reins sont 2 organes en forme de haricot. Chacun a à peu près la taille d’une barre de savon. Ils sont assis dans le corps vers le milieu de la partie inférieure du dos. Il y a 1 rein de chaque côté de la colonne vertébrale. Les reins aident à filtrer les déchets et l’excès de liquide du sang. Le liquide et les déchets sont ensuite envoyés sous forme d’urine dans la vessie à travers de minces tubes appelés uretères. L’urine quitte ensuite le corps par un tube appelé l’urètre. Les reins aident également à contrôler la tension artérielle. Et ils aident à s’assurer qu’il y a suffisamment de globules rouges dans le corps.

Quand le cancer du rein se forme

Un rein est composé de plusieurs couches de cellules. Le cancer du rein peut affecter une ou toutes ces couches. Le cancer peut empêcher les reins de fonctionner normalement. Le cancer du rein peut se propager à d’autres parties du corps. Lorsque le cancer se propage, cela s’appelle des métastases. Plus le cancer se propage (métastases), plus il est difficile à traiter.

Quels sont les différents types de cancer du rein ?

Le principal type de cancer du rein est appelé carcinome à cellules rénales (RCC). Environ 9 tumeurs cancéreuses du rein sur 10 sont de ce type. Si vous avez ce type de cancer du rein, vous pouvez avoir plus d’une tumeur dans un ou les deux reins. Ceux-ci peuvent être importants au moment où ils sont diagnostiqués. Mais la plupart des cas de cancer du rein sont détectés avant que le cancer ne se soit propagé à d’autres organes.

Il existe différents types de RCC. Un fournisseur de soins de santé appelé pathologiste identifie ces types en examinant les cellules cancéreuses au microscope. Les types de RCC comprennent :

  • Cellule claire. C’est le type le plus courant de RCC. Les cellules cancéreuses semblent pâles ou claires.
  • Papillaire. Il s’agit du deuxième type de RCC le plus courant. Ce type de tumeur a de minuscules excroissances en forme de doigts.
  • Chromophobe. Il s’agit d’une forme rare de RCC. Les cellules sont plus grandes que les autres types de RCC.
  • Conduit collecteur. C’est aussi une forme rare de RCC. Les cellules cancéreuses ressemblent à des tubes irréguliers.
  • Non classé. Cela inclut les tumeurs qui contiennent des cellules provenant de plus d’un type de cancer. Cela inclut également les tumeurs dont les cellules ne rentrent pas dans les autres catégories.
  • Autres types de cancer du rein

D’autres types moins courants de cancers du rein comprennent :

  • Carcinome à cellules transitionnelles. Ceci est également connu sous le nom de carcinome urothélial. Il commence là où l’uretère et le rein se rencontrent. Cette zone s’appelle le bassin rénal. Ce type de cancer du rein peut agir et ressembler à un cancer de la vessie.
  • Tumeur de Wilms. Ce cancer survient le plus souvent chez les enfants. C’est très rare chez les adultes.
  • Sarcome rénal. Il s’agit d’un type très rare de cancer du rein. Il commence dans les vaisseaux sanguins et le tissu conjonctif autour des reins.
  • Tumeurs rénales qui ne sont pas cancéreuses

Il existe plusieurs types de tumeurs rénales qui ne sont pas cancéreuses (bénignes). Ceux-ci comprennent l’adénome à cellules rénales, l’oncocytome rénal et l’angiomyolipome. Ces types de tumeurs peuvent encore affecter la fonction rénale et peuvent provoquer des douleurs et d’autres symptômes. Mais les cellules ne se propagent généralement pas à d’autres organes.

Discutez avec votre fournisseur de soins de santé

Si vous avez des questions sur le cancer du rein, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé. Votre fournisseur de soins de santé peut vous aider à mieux comprendre ce cancer.

Comment traite-t-on le cancer du rein?

Le traitement spécifique du cancer du rein sera déterminé par votre médecin en fonction des facteurs suivants :

  • Votre âge, votre état de santé général et vos antécédents médicaux
  • Étendue de la maladie
  • Votre tolérance à des médicaments, procédures ou thérapies spécifiques
  • Attentes sur l’évolution de la maladie
  • Votre avis ou préférence

Le traitement peut inclure les approches suivantes :

Le rein restant est généralement capable d’effectuer le travail des deux reins.

  • Radiothérapie: La radiothérapie utilise des rayons X à haute énergie pour tuer les cellules cancéreuses. Il est parfois utilisé pour soulager la douleur lorsque le cancer du rein s’est propagé aux os.
  • Thérapie ciblée : La thérapie ciblée utilise des médicaments qui attaquent des parties spécifiques des cellules cancéreuses. Ces médicaments fonctionnent différemment des médicaments de chimiothérapie standard et ont souvent des effets secondaires moins graves. Ils constituent généralement la première ligne de traitement du cancer du rein avancé. Les exemples incluent le sunitinib, le sorafenib, le temsirolimus, l’évérolimus, le bevacizumab et le pazopanib).
  • Thérapie biologique (également appelée immunothérapie): La thérapie biologique est un traitement qui utilise le système immunitaire de l’organisme pour combattre le cancer.
  • Chimiothérapie: La chimiothérapie est l’utilisation de médicaments pour tuer les cellules cancéreuses. Malheureusement, le cancer du rein est souvent résistant aux médicaments de chimiothérapie.
  • Embolisation artérielle : L’embolisation artérielle est une procédure dans laquelle de petits morceaux d’une éponge de gélatine spéciale, ou d’un autre matériau, sont injectés à travers un cathéter pour obstruer le vaisseau sanguin rénal principal. Cette procédure rétrécit la tumeur en la privant du sang porteur d’oxygène et d’autres substances dont elle a besoin pour se développer. Il peut également être utilisé avant une opération pour faciliter la chirurgie ou pour soulager la douleur lorsque l’ablation de la tumeur n’est pas possible.
Article précédentSurveillance active du cancer du rein
Article suivantMaladie inflammatoire de l’intestin : réponses du Dr Steven Brant, expert en MII