Accueil Actualités & Innovation Qu’est-ce qui cause votre douleur au cou?

Qu’est-ce qui cause votre douleur au cou?

250
2
Voici pourquoi cela peut se produire et comment vous pouvez trouver un certain soulagement.

Qu’il s’agisse de travailler un bureau sédentaire, de regarder votre téléphone tout le temps ou de ressentir l’impact du vieillissement, la douleur au cou est sans surprise courante. Mais cela ne signifie pas que vous devez vivre avec.

Le médecin ostéopathe Fredrick P. Wilson, DO, explique comment identifier, soulager et, dans certains cas, peut-être même prévenir votre douleur.

6 causes courantes de douleur au cou

Des études montrent que jusqu’à 86,8% des personnes ressentent des douleurs au cou à un moment donné de leur vie – ce qui signifie que si vous vous sentez mal, vous n’êtes certainement pas seul. Le Dr Wilson décompose certaines des causes les plus courantes de ce type de douleur.

1. Faibles muscles du haut du dos

« À mesure que nous vieillissons, nos muscles du haut du dos commencent à s’affaiblir, ce qui peut entraîner une sorte de flexion vers l’avant », explique le Dr Wilson. « Chaque fois que nous plions la tête en avant, nous la déséquilibrons. »

Votre tête, qui pèse environ 10 lb à 12 lb, est généralement équilibrée sur le dessus de votre colonne vertébrale. Mais à chaque degré que vous vous penchez en avant, c’est comme si votre tête devenait de plus en plus lourde, nécessitant que vos muscles du haut du dos et du cou fassent plus de travail qu’ils ne sont censés le faire.

Cela peut entraîner des tensions, des douleurs et des déséquilibres mineurs, ainsi que provoquer d’autres symptômes, comme des maux de tête.

2. Arthrite du cou

« Il y a des disques entre chaque vertèbre dans le cou, qui agissent comme des coussins et enlèvent une partie du poids des articulations », explique le Dr Wilson. « Mais en vieillissant, nous perdons une partie de l’eau dans la gelée des disques, ce qui rend les disques plus petits. »

Au fil du temps, au fur et à mesure que le poids est mis sur ces articulations, elles réagissent en développant de l’arthrite. « Nos articulations du cou sont obligées de faire plus de travail avec plus de poids qu’elles ne l’étaient quand nous étions plus jeunes », explique le Dr Wilson.

Et les vibrations peuvent accélérer l’arthrite du cou. Si vous êtes camionneur, chauffeur d’autobus ou si vous avez un autre emploi où vous ressentez beaucoup de vibrations dans votre travail quotidien, vous êtes plus susceptible de développer ce genre de douleur.

3. Problèmes de disque

Les petits os qui composent votre colonne vertébrale sont appelés les vertèbres. Entre eux se trouvent de petits coussins appelés disques. Ils servent de tampon entre vos os – mais ils peuvent commencer à dégénérer avec le temps. Bien que ce soit une partie normale du vieillissement, cela peut être douloureux.

Lorsque l’un de ces disques se déchire ou fuit, on parle de hernie discale, également connue sous le nom de disque glissé, rompu ou bombé. « Les gens commencent souvent à avoir une douleur discogénique et une hernie discale après l’âge de 40 ans », explique le Dr Wilson, « et après l’âge de 55 ans, nous commençons à voir des personnes atteintes de spondylose cervicale. » Il s’agit d’une combinaison de conditions, y compris l’arthrite articulaire, la dégénérescence discale et la sténose spinale, qui peuvent également causer de la douleur à irradier le long de vos bras.

4. « Cou technique »

Si vous travaillez sur un ordinateur portable, vous êtes prêt pour certains problèmes de cou. « Parce que ces ordinateurs sont petits, les gens finissent par se pencher davantage en avant pour regarder leurs écrans », explique le Dr Wilson. « Cela déséquilibre la tête et peut entraîner des tensions au cou et au haut du dos. »

Le « cou technologique », comme on l’appelle, peut également provenir du fait de regarder fréquemment votre smartphone. C’est parce que laisser tomber la tête vers l’avant si souvent peut avoir un impact sur la courbure de votre cou, sollicitant les muscles et provoquant l’usure.

5. Douleur mécanique liée à l’emploi

Le terme certes robotique « douleur mécanique » fait référence à toute douleur au dos ou au cou due à un déséquilibre structurel (y compris une mauvaise posture, un cou technologique et plus encore). « Il s’agit généralement d’une articulation qui n’est pas tout à fait assise sur une autre », explique le Dr Wilson.

Si vous travaillez dans des secteurs d’emploi spécifiques, vous êtes plus susceptible de ressentir des types spécifiques de douleur mécanique. Par exemple, si vous réparez des fils téléphoniques pour gagner votre vie, vous passez une grande partie de la journée la tête inclinée vers le haut et retournée derrière vous.

« Si votre tête est souvent maintenue dans des positions qui ne sont pas normales pour le corps, cela met beaucoup de pression sur vos muscles », explique le Dr Wilson.

6. Stress, santé mentale et maladies chroniques

Si vous avez déjà entendu quelqu’un dire: « Je porte tout mon stress dans mes épaules », il y a une part de vérité.

« Les patients qui ont des troubles anxieux ou un trouble obsessionnel-compulsif ont tendance à tenir leurs épaules vers le haut, ce qui peut causer des douleurs chroniques au cou », explique le Dr Wilson. « Les muscles deviennent vraiment, vraiment tendus. » Ceci est particulièrement fréquent chez les personnes qui ont déjà des maladies chroniques comme la fibromyalgie.

Comment soulager la douleur au cou

Les douleurs au cou peuvent être courantes, mais cela ne signifie pas que vous devez vous y résigner.

« En vieillissant, nous commençons à perdre notre force dans nos extenseurs thoraciques, nous avons tendance à commencer à pencher la tête vers l’avant, ce qui sollicite le haut du dos et le cou », réitère le Dr Wilson. « Si vous pouvez renforcer ces muscles et tirer vos épaules en arrière, vous aurez moins de chute vers l’avant de la tête, ce qui réduira votre douleur. »

Trois exercices pour soulager la douleur au cou

Ces mouvements simples mais efficaces peuvent renforcer les muscles de votre cou et du haut du dos, leur permettant de mieux soutenir votre tête et, en fin de compte, de soulager une partie de votre douleur.

  1. Compressions scapulaires: Donnez un coup de pouce à vos muscles du haut du dos en serrant vos omoplates ensemble pendant quatre comptes, puis relâchez-les pendant 10 comptes. Répétez 10 fois.
  2. Pompes murales : Faites ces pompes debout dans un coin ou à travers un cadre de porte, en déplaçant vos épaules au-delà de vos mains. Ils contribuent grandement à renforcer les muscles du haut du dos et aident à développer la force, la flexibilité et l’équilibre globaux.
  3. Étirement de Superman : Vous n’avez pas besoin d’être un super-héros pour maîtriser ce mouvement. « Cet étirement étend le haut du dos et aide à le renforcer, en tirant vos épaules et votre tête en arrière et en améliorant l’angle de votre tête sur votre colonne vertébrale », explique le Dr Wilson.

Plus de conseils pour soulager la douleur au cou

Le Dr Wilson vous guide à travers certaines des autres choses que vous pouvez faire pour soulager votre douleur actuelle au cou et au haut du dos – et peut-être même l’empêcher de progresser.

  • Travaillez votre posture. En plus des étirements énumérés ci-dessus, faites des exercices pour renforcer votre tronc (votre abdomen). Ensemble, ils auront l’effet combiné d’améliorer votre posture, ce qui est la clé pour réduire la douleur.
  • Tenez votre téléphone plus haut. Lorsque vous devez utiliser votre smartphone, tenez-le devant votre visage au lieu de baisser la tête pour le regarder.
  • Reconfigurez la configuration de votre bureau. Positionnez votre ordinateur au niveau des yeux et maintenez vos épaules et vos bras à un angle de 90 degrés pendant que vous travaillez.
  • Trouvez un soulagement avec le yoga. Certaines poses de yoga peuvent spécifiquement aider à soulager la douleur d’une raideur du cou et de la douleur dans le haut du dos causée par le fait de rester assis toute la journée.
  • Essayez la glace / la chaleur. Pour les douleurs aiguës, les spasmes musculaires ou les douleurs nerveuses, appliquez de la glace toutes les deux heures pendant 20 minutes. La chaleur (comme une douche chaude) est meilleure pour la douleur causée par des problèmes chroniques comme la fibromyalgie.
  • Considérez l’acupuncture. Ce traitement séculaire peut empêcher les signaux de douleur d’atteindre votre cerveau. Mais le Dr Wilson prévient: « Cela peut enlever la douleur, mais cela n’enlèvera pas la cause de la douleur. Ce n’est donc pas si durable – juste une semaine ou deux. »

Quand consulter un médecin au sujet de la douleur au cou

Si vous ressentez une douleur constante et quotidienne au cou que vous ne pouvez tout simplement pas secouer, ou si vous ressentez une douleur qui irradie le long de vos bras ou de vos jambes, prenez rendez-vous pour en parler à votre médecin. Ils peuvent prescrire une thérapie physique, des médicaments, des manipulations ostéopathiques ou d’autres traitements.

Soyez prêt à répondre aux questions de votre médecin pour vous aider à aller au fond de votre problème. Ils peuvent vous demander quel genre d’emploi vous avez, comment (et combien) vous bougez au cours d’une journée typique et quand votre douleur a commencé.

« La première chose que nous essayons de comprendre, c’est dans quel type de douleur vous vous trouvez », explique le Dr Wilson. « Une fois que nous avons posé quelques questions, j’estime que 80% du temps, nous pouvons dire quel est le problème avant même de toucher le patient. »

Article précédentLes remèdes maison pour l’acné kystique fonctionnent-ils?
Article suivantPourquoi devriez-vous essayer le massage médical ou thérapeutique?

2 Commentaires