Accueil santé A à Z Transplantation de pancréas

Transplantation de pancréas

211
0

La greffe de pancréas est un type de chirurgie dans laquelle vous recevez un pancréas de donneur sain.

Une greffe de pancréas est un choix pour certaines personnes atteintes de diabète de type 1. Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune dans laquelle le pancréas cesse de produire l’hormone insuline. Le traitement habituel du diabète de type 1 consiste en des injections quotidiennes d’insuline.

Lors d’une greffe de pancréas, vous recevrez un pancréas sain d’un donneur décédé. Si vous souffrez d’insuffisance rénale due à votre diabète, votre chirurgien peut également effectuer une greffe de rein en même temps. La greffe de rein peut être effectuée plus tôt ou même après la greffe de pancréas.

Lors d’une greffe de pancréas, votre propre pancréas reste dans votre corps. Le chirurgien relie généralement le nouveau pancréas à vos intestins afin que ses sucs digestifs puissent s’écouler. Après une greffe réussie, vous n’aurez plus besoin de prendre de l’insuline. Au lieu de cela, le nouveau pancréas créera de l’insuline pour vous. Vous pouvez également suivre un régime alimentaire régulier. Vous aurez peu ou pas d’épisodes de glycémie basse (ou très élevée) ou de choc insulinique et votre risque de lésions rénales diminuera.

Qui est candidat à la greffe ?

Les candidats à une greffe de pancréas souffrent généralement de diabète de type 1, généralement accompagné de lésions rénales, de lésions nerveuses, de problèmes oculaires ou d’une autre complication de la maladie. Habituellement, les fournisseurs de soins de santé envisagent une greffe pour une personne dont le diabète est incontrôlable, même avec un traitement médical. Cela est particulièrement vrai lorsque l’hypoglycémie est un problème de longue date. Certaines personnes atteintes de diabète de type 2 ont également reçu des greffes de pancréas. Une greffe de pancréas fonctionne également mieux chez les personnes sans maladie cardiaque ou vasculaire. Si vous optez pour une greffe du pancréas, il se peut qu’on vous demande d’arrêter de fumer ou de perdre du poids avant la chirurgie.

Quels sont les risques ?

Les risques de la procédure sont l’infection et le rejet d’organe. Le rejet se produit lorsque le système immunitaire du corps attaque le nouvel organe en tant qu’envahisseur « étranger ». Pour réduire les risques de rejet, l’équipe soignante essaie de faire correspondre le type de sang et de tissus du donneur d’organe à celui de la personne qui reçoit la greffe.

Après la greffe, les prestataires de soins de santé prescrivent des médicaments spéciaux qui suppriment le système immunitaire, tels que l’azathioprine et la cyclosporine, pour aider à prévenir le rejet du nouveau pancréas. Cependant, ces médicaments augmentent le risque pour les personnes ayant un organe transplanté de contracter des infections comme le rhume et la grippe. Au fil du temps, les médicaments peuvent également augmenter le risque de certains cancers. En raison du risque plus élevé de cancer de la peau, par exemple, il est important de se couvrir et de porter un écran solaire. Si vous recevez une greffe de pancréas, vous devez prendre des médicaments spéciaux tant que vous avez l’organe transplanté dans votre corps. Vous aurez également besoin de tests au fil des ans pour vous assurer que votre greffe de pancréas fonctionne toujours correctement. Il est également crucial de respecter tous vos rendez-vous avec votre fournisseur de soins de santé.

Y a-t-il une liste d’attente ?

Actuellement, plus de personnes ont besoin d’un pancréas sain que ce qui peut être fourni avec des donneurs. L’attente d’un pancréas peut être assez longue, en moyenne environ 3 ans. Les chirurgiens peuvent prévoir de faire une greffe de pancréas en même temps qu’une greffe de rein, pour aider à contrôler la glycémie et à réduire les dommages au nouveau rein. Le risque de rejet est moindre si les caractéristiques immunitaires de l’organe donné correspondent davantage et sont capables d’exister avec celles du patient qui reçoit la greffe.

Quelles sont les perspectives après une greffe de pancréas ?

Les perspectives à long terme pour les personnes qui reçoivent une greffe de pancréas sont plutôt bonnes. Les personnes qui reçoivent des greffes simultanées de rein et de pancréas ont également tendance à avoir moins de risques de rejet. Un résultat positif à long terme dépend d’un certain nombre de facteurs, dont le contrôle de la glycémie.

Article précédentGreffe de main et de bras
Article suivantGreffe de visage