Accueil santé A à Z Les maladies des gencives et les problèmes cardiaques

Les maladies des gencives et les problèmes cardiaques

100
0
Les maladies des gencives et les problèmes cardiaques
Comment l’hygiène bucco-dentaire et la santé cardiaque vont de pair.

Beaucoup de gens croient que des dents et des gencives saines vont de pair avec un cœur en bonne santé, mais y a-t-il vraiment un lien direct?

La recherche soutenant ce lien présumé est circonstancielle, mais prêter attention à la santé bucco-dentaire – avec un brossage régulier et la soie dentaire – est toujours un élément important pour rester en bonne santé.

« Nous constatons un grand chevauchement entre les personnes atteintes d’une maladie des gencives et celles qui ont des antécédents de maladie cardiaque, de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral », explique la cardiologue Christine Jellis, MD. « Nous savons que les personnes qui se brossent les dents et passent régulièrement la soie dentaire ont une meilleure santé globale, ainsi que moins de maladies des gencives et d’inflammation parodontale. »

Les mauvaises habitudes sont liées à des problèmes cardiaques

Une mauvaise santé bucco-dentaire et cardiaque se produit souvent ensemble, surtout si vous fumez, souffrez de diabète, êtes obèse ou avez une pression artérielle élevée.

Le lien entre le tabagisme et les maladies cardiaques est bien connu. Les fumeurs sont plus susceptibles de pratiquer une mauvaise hygiène bucco-dentaire et d’avoir des cancers buccaux, une parodontite et une gingivite. Le diabète peut également entraîner une sécheresse de la bouche, une mauvaise cicatrisation des gencives et du muguet buccal, qui est une infection à levures dans la bouche et la gorge. En fait, ceux qui souffrent de diabète et qui fument sont 20 fois plus susceptibles d’avoir le muguet buccal ou une maladie parodontale.

Selon une étude réalisée dans la revue AHA Hypertension, les maladies des gencives pourraient aggraver la pression artérielle et interférer avec les médicaments utilisés pour traiter l’hypertension.

« Une alimentation saine améliore la fonction cardiaque, dit le Dr Jellis. Ceux qui évitent les aliments riches en sucre ont également tendance à avoir des dents et des gencives plus saines.

Comment réduire vos risques

La prévention est essentielle. Pour rendre les problèmes cardiaques et buccaux moins probables, prenez les mesures suivantes pour réduire les facteurs de risque :

  • Arrêtez de fumer.
  • Buvez de l’alcool uniquement avec modération.
  • Gérez votre poids.
  • Mangez des aliments et des boissons à faible teneur en sucre.
  • Contrôlez votre tension artérielle.
  • Faites plus d’exercice.
  • Augmenter la consommation de fruits et légumes.
  • Gérez le diabète si vous en souffrez, car une glycémie élevée peut entraîner des infections.

Non seulement ces changements de mode de vie sains aident à prévenir les maladies cardiaques, mais ils contribuent également grandement à améliorer le cholestérol et la pression artérielle.

Obtenez des examens réguliers avec votre dentiste pour de bons soins préventifs et pour aider à protéger vos dents. Les soins dentaires peuvent vous aider à éviter ou à limiter les problèmes de santé buccodentaire, tandis que des visites régulières chez votre médecin peuvent vous aider à suivre les risques cardiovasculaires. Contrôler toute inflammation est nécessaire pour une bonne santé même s’il n’y a aucune preuve d’un lien direct.

« Les maladies buccales et cardiaques peuvent toutes deux être liées à une inflammation chronique, ce qui a toujours créé le soupçon qu’il existe un lien entre les deux », explique le Dr Jellis. « Bien que la recherche dans ce domaine continue d’évoluer, il est logique d’être proactif dans l’optimisation des soins du cœur et de la bouche. »

Parlez à votre dentiste si vous avez une maladie cardiaque

Bien que les experts ne recommandent généralement pas de prendre des antibiotiques avant les soins dentaires pour les personnes atteintes d’une simple maladie valvulaire cardiaque qui n’ont jamais subi de chirurgie valvulaire, il reste toujours important pour ces personnes de se brosser les dents et de passer la soie dentaire régulièrement pour une bonne hygiène buccale.

Un lien direct entre la santé buccodentaire et la santé cardiaque existe pour ceux qui ont certaines affections cardiaques préexistantes qui les rendent sujets à l’endocardite infectieuse, une infection qui frappe les valves cardiaques ou d’autres structures cardiaques. Ce groupe comprend en particulier ceux qui ont des malformations cardiaques congénitales et des valves cardiaques artificielles.

Si vous appartenez à l’un de ces groupes, parlez-en à votre dentiste avant toute intervention. Parlez également à votre médecin de la prise d’antibiotiques avant les chirurgies qui pourraient causer des bactéries dans la circulation sanguine.

Si vous prenez un anticoagulant, alertez également votre dentiste et confirmez avec votre cardiologue qu’il est acceptable d’arrêter de le prendre si nécessaire pour les procédures dentaires.

« La clé est la communication entre le dentiste et le cardiologue pour voir s’il y a des questions sur la sécurité des procédures dentaires », explique le Dr Jellis. « Les conséquences de ne pas le faire pourraient être importantes. »

Article précédentPourquoi vos gencives saignent lorsque vous utilisez la soie dentaire
Article suivantRemèdes maison et changements de style de vie pour soulager vos maux de dos