Accueil maladies et médicaments Biopsie mammaire | Médecine Johns Hopkins

Biopsie mammaire | Médecine Johns Hopkins

80
0

Qu’est-ce qu’une biopsie mammaire ?

Une biopsie est un petit morceau de tissu qui est prélevé et vérifié dans un laboratoire. Pour une biopsie mammaire, le tissu mammaire peut être retiré avec une aiguille à biopsie spéciale. Ou il peut être retiré pendant la chirurgie. Il est vérifié pour voir si le cancer ou d’autres cellules anormales sont présentes.

Pourquoi pourrais-je avoir besoin d’une biopsie mammaire?

Des biopsies mammaires peuvent être réalisées :

  • Pour vérifier une grosseur ou une masse qui peut être ressentie (est palpable) dans le sein

  • Pour vérifier un problème observé sur une mammographie, comme de petits dépôts de calcium dans le tissu mammaire (microcalcifications) ou une masse remplie de liquide (kyste)

  • Pour évaluer les problèmes de mamelon, comme un écoulement sanglant du mamelon

  • Pour savoir si une grosseur ou une masse mammaire est cancéreuse (maligne) ou non cancéreuse (bénigne)

Une grosseur ou une autre zone préoccupante dans le sein peut être causée par un cancer. Ou cela peut être causé par un autre problème moins grave.

Votre médecin peut avoir d’autres raisons de recommander une biopsie mammaire.

Types de biopsies mammaires

Il existe plusieurs types de procédures de biopsie mammaire. Le type de biopsie que vous subirez dépendra de l’emplacement et de la taille de la masse mammaire ou de la zone préoccupante.

Les biopsies peuvent être réalisées sous anesthésie locale ou générale. Pour l’anesthésie locale, un médicament est injecté pour engourdir votre sein. Vous serez éveillé, mais ne ressentirez aucune douleur. Pour l’anesthésie générale, on vous donnera des médicaments pour vous plonger dans un sommeil profond pendant la biopsie.

Les types de biopsies mammaires comprennent :

  • Biopsie par aspiration à l’aiguille fine (FNA). Une aiguille très fine est placée dans la masse ou la zone préoccupante. Un petit échantillon de liquide ou de tissu est prélevé. Aucune coupe (incision) n’est nécessaire. Une biopsie FNA peut être effectuée pour aider à voir si la zone est un sac rempli de liquide (kyste) ou une masse solide.

  • Biopsie à l’aiguille centrale. Une grosse aiguille est guidée dans la masse ou la zone concernée. De petits cylindres de tissu, appelés noyaux, sont retirés. Aucune coupe n’est nécessaire.

  • Biopsie ouverte (chirurgicale). Une incision est pratiquée dans la poitrine. Le chirurgien enlève une partie ou la totalité de la masse ou de la zone préoccupante. Dans certains cas, la masse peut être petite, profonde et difficile à trouver. Ensuite, une méthode appelée localisation de fil peut également être utilisée. Pour cela, une fine aiguille avec un fil très fin est insérée dans le sein. Les images radiographiques aident à le guider vers la masse. Le chirurgien suit ensuite ce fil pour trouver la masse.

Des outils et méthodes spéciaux peuvent être utilisés pour guider les aiguilles et faciliter les procédures de biopsie. Ceux-ci inclus:

  • Biopsie stéréotaxique. Avec cette méthode, une image 3D du sein est réalisée à l’aide d’un ordinateur et des résultats de la mammographie. L’image 3D guide ensuite l’aiguille de biopsie vers le site exact de la masse mammaire ou de la zone préoccupante.

  • Biopsie au trocart assistée par le vide. Une petite coupure est faite dans la poitrine. Un tube creux ou une sonde est inséré à travers la coupe. Il est guidé vers la masse ou la masse mammaire par IRM, rayons X ou échographie. Le tissu mammaire est doucement tiré dans la sonde. Un couteau tournant à l’intérieur du tube coupe le tissu du sein. Plusieurs échantillons de tissus peuvent être prélevés en même temps.

  • Biopsie échoguidée. Cette méthode utilise des images échographiques de la grosseur ou de la masse mammaire. Ces images aident à guider l’aiguille vers le site de biopsie exact.

Quels sont les risques d’une biopsie mammaire ?

Toutes les procédures comportent des risques. Certaines complications possibles d’une biopsie mammaire comprennent:

  • Ecchymoses et douleur légère au site de biopsie

  • Saignement prolongé du site de biopsie

  • Infection près du site de biopsie

Si la biopsie est effectuée à l’aide d’une radiographie, la quantité de rayonnement utilisée est faible. Le risque d’exposition aux radiations est très faible.

Vous pouvez avoir d’autres risques en fonction de votre état de santé spécifique. Assurez-vous de discuter de toute préoccupation avec votre fournisseur de soins de santé avant que la biopsie ne soit effectuée.

Comment puis-je me préparer pour une biopsie mammaire?

Votre fournisseur vous expliquera la procédure. Posez toutes vos questions sur la procédure.

  • Il vous sera demandé de signer un formulaire de consentement qui donne votre permission de faire la procédure. Lisez attentivement le formulaire et posez des questions si quelque chose n’est pas clair.

  • Généralement, vous n’avez pas besoin de vous préparer pour une biopsie si votre sein est engourdi (anesthésie locale) mais que vous êtes éveillée. Mais si on vous donne des médicaments pour vous plonger dans un sommeil profond (anesthésie générale), vous ne devez rien manger ni boire (rapidement) pendant un certain temps avant la chirurgie. Votre chirurgien vous donnera des instructions précises.

  • N’utilisez pas de lotion, de crème, de poudre, de déodorant ou de parfum sur votre bras, vos aisselles ou vos seins le jour de l’intervention.

  • Dites à votre fournisseur si vous êtes enceinte ou si vous pensez être enceinte.

  • Informez votre fournisseur si vous êtes sensible ou allergique à des médicaments, au latex, à du ruban adhésif et à des médicaments anesthésiques (locaux et généraux).

  • Informez votre médecin de tous les médicaments que vous prenez. Cela comprend à la fois les médicaments en vente libre et les médicaments sur ordonnance. Il comprend également des vitamines, des herbes et d’autres suppléments.

  • Dites à votre fournisseur si vous avez des antécédents de troubles de la coagulation. Informez votre médecin si vous prenez des anticoagulants, de l’aspirine, de l’ibuprofène ou d’autres médicaments qui affectent la coagulation du sang. Vous devrez peut-être arrêter de prendre ces médicaments avant la biopsie.

  • Si vous avez un sédatif ou une anesthésie générale, assurez-vous que quelqu’un vous ramène à la maison par la suite. Vous ne pourrez plus conduire après la biopsie.

  • Votre fournisseur de soins de santé peut avoir d’autres instructions pour vous en fonction de votre état de santé.

Que se passe-t-il lors d’une biopsie mammaire ?

Une biopsie mammaire peut être effectuée dans le bureau d’un fournisseur. Cela peut se faire en ambulatoire, ce qui signifie que vous rentrez chez vous le jour même. Ou cela peut être fait comme un séjour à l’hôpital. Certains types de biopsies ne nécessitent qu’une anesthésie locale. Pour les autres types, une anesthésie générale est nécessaire. Les procédures peuvent varier en fonction de votre état et des pratiques de votre fournisseur.

Généralement, une biopsie mammaire à l’aiguille suit ce processus :

  1. Il vous sera demandé de retirer tout vêtement à partir de la taille et de porter une robe.

  2. Vous serez allongé ou assis. Cela dépend de la préférence de votre fournisseur et si le guidage par rayons X ou par ultrasons sera utilisé.

  3. La peau sur le site de biopsie sera nettoyée avec une solution stérile.

  4. Lorsqu’un anesthésique local est utilisé, vous sentirez une piqûre d’aiguille lors de l’injection du médicament. Vous pouvez ressentir une brève sensation de picotement. La biopsie ne commencera pas tant que la zone ne sera pas engourdie.

  5. Lorsque l’échographie est utilisée, la sonde sera placée sur votre sein pour trouver la grosseur ou la masse mammaire.

  6. Lorsque l’imagerie stéréotaxique est utilisée, vous vous allongez sur le ventre avec votre sein placé dans une ouverture sur la table. Un ordinateur trouvera le site exact de la masse mammaire ou de la zone préoccupante.

  7. Vous devrez rester immobile pendant la procédure. Mais vous n’aurez pas besoin de retenir votre souffle.

  8. Le fournisseur placera l’aiguille directement dans le site de biopsie ou à travers une petite coupure (incision). Il prélèvera un échantillon de tissu ou de liquide. Vous pouvez ressentir une pression lorsque le médecin prélève l’échantillon.

  9. Une pression sera appliquée sur le site de la biopsie jusqu’à ce que le saignement s’arrête.

  10. Si nécessaire, l’ouverture sera fermée avec des points de suture ou des bandes adhésives.

  11. Un pansement ou un pansement stérile sera appliqué.

  12. Les tissus seront envoyés au laboratoire pour examen.

Généralement, une biopsie mammaire ouverte suivra ce processus :

  1. Il vous sera demandé de retirer vos vêtements et de porter une blouse.

  2. Une ligne IV (intraveineuse) peut être démarrée dans votre bras ou votre main.

  3. Vous serez placé sur la table d’opération.

  4. Vous pouvez recevoir un médicament (un sédatif) pour vous détendre.

  5. Si une anesthésie locale est administrée, vous sentirez une piqûre d’aiguille engourdir votre tissu mammaire.

  6. Si une anesthésie générale est administrée, l’anesthésiste continuera à vérifier votre fréquence cardiaque, votre tension artérielle, votre respiration et votre taux d’oxygène dans le sang pendant la chirurgie.

  7. Dans certains cas, un fil spécial sera placé dans la masse avant la biopsie, guidé par des images radiographiques. C’est pour aider le médecin à trouver la grosseur ou la masse du sein. D’autres méthodes guidées par rayons X peuvent être utilisées.

  8. La peau sur le site chirurgical sera nettoyée avec une solution stérile.

  9. Une petite incision sera pratiquée dans votre peau et le tissu mammaire sous-jacent jusqu’à ce que la masse ou la masse soit exposée.

  10. Une partie de la masse ou la totalité de la masse sera supprimée.

  11. L’ouverture sera fermée par des points de suture ou des bandes adhésives.

  12. Un pansement ou bandage stérile sera appliqué.

  13. Le tissu sera envoyé au laboratoire pour examen.

Que se passe-t-il après une biopsie mammaire ?

Le temps qu’il faudra pour récupérer dépendra du type de biopsie que vous avez eu et du type d’anesthésie utilisé.

Si vous avez subi une anesthésie générale, vous serez emmené en salle de réveil, où vous serez surveillé de près. Une fois que votre tension artérielle, votre pouls et votre respiration seront stables et que vous serez alerte, vous serez conduit dans votre chambre d’hôpital. Ou vous rentrerez chez vous. Si la biopsie a été pratiquée en ambulatoire, vous devez prévoir qu’une autre personne vous ramène à la maison.

Si vous avez eu une anesthésie locale, vous pourrez rentrer chez vous après avoir terminé la période de récupération.

À la maison

Gardez la zone de biopsie propre et sèche. Si des points de suture ont été utilisés, ils seront retirés lors d’une visite de suivi au bureau. S’il n’y a pas de points de suture, vous pouvez retirer le bandage ou le pansement lorsque vous y êtes invité et vous baigner normalement.

Le site de biopsie peut être douloureux pendant plusieurs jours après la chirurgie. Prenez un analgésique tel que recommandé par votre médecin. L’aspirine ou certains autres analgésiques peuvent augmenter le risque de saignement. Assurez-vous de ne prendre que les médicaments recommandés. Le port d’un soutien-gorge de soutien peut aider à soulager une douleur légère.

Vous pouvez reprendre votre alimentation normale à moins que votre médecin ne vous conseille différemment. On peut vous dire d’éviter toute activité physique intense pendant quelques jours.

Appelez votre fournisseur de soins de santé si vous avez l’un des éléments suivants :

  • Fièvre ou frissons

  • Rougeur, gonflement, saignement ou autre écoulement du site de biopsie

  • Augmentation de la douleur autour du site de biopsie

Votre fournisseur de soins de santé peut vous donner d’autres instructions, selon votre situation.

Prochaines étapes

Avant d’accepter un test ou une procédure, assurez-vous de savoir :

  • Le nom du test ou de la procédure

  • La raison pour laquelle vous subissez le test ou la procédure

  • Quels résultats attendre et ce qu’ils signifient

  • Les risques et les avantages du test ou de la procédure

  • Quels sont les effets secondaires ou les complications possibles

  • Quand et où vous devez subir le test ou la procédure

  • Qui fera le test ou la procédure et quelles sont les qualifications de cette personne

  • Que se passerait-il si vous n’aviez pas le test ou la procédure

  • Tout autre test ou procédure à envisager

  • Quand et comment obtiendrez-vous les résultats

  • Qui appeler après le test ou la procédure si vous avez des questions ou des problèmes

  • Combien vous devrez payer pour le test ou la procédure

Article précédentInfections et inflammations mammaires | Médecine Johns Hopkins
Article suivant4 progrès du traitement du cancer du foie