Accueil maladies et médicaments Varices: symptômes, diagnostic et traitement

Varices: symptômes, diagnostic et traitement

736
0
les varices: diagnostic et traitement
Varices: source MAYOCLINIC

Aperçu

Les varices sont des veines tordues et hypertrophiées. Toute veine superficielle peut devenir variqueuse, mais les veines les plus fréquemment touchées sont celles de vos jambes. C’est parce que se tenir debout et marcher debout augmente la pression dans les veines du bas du corps.

Pour de nombreuses personnes, les varices et les varices – une variation courante et légère des varices – sont simplement une préoccupation esthétique. Pour d’autres personnes, les varices peuvent causer de la douleur et de l’inconfort. Parfois, les varices entraînent des problèmes plus graves.

Le traitement peut impliquer des mesures d’auto-soins ou des procédures par votre médecin pour fermer ou retirer des veines.

Symptômes des varices

Les varices peuvent ne causer aucune douleur. Les signes que vous pourriez avoir des varices comprennent:

  • Veines de couleur violet foncé ou bleu
  • Veines qui semblent tordues et bombées; ils sont souvent comme des cordons sur vos jambes

Lorsque des signes et symptômes douloureux apparaissent, ils peuvent inclure:

  • Une sensation de douleur ou de lourdeur dans vos jambes
  • Brûlures, battements, crampes musculaires et gonflement dans le bas des jambes
  • Douleur aggravée après avoir été assis ou debout pendant une longue période
  • Démangeaisons autour d’une ou plusieurs de vos veines
  • Décoloration de la peau autour d’une veine variqueuse

Les veines d’araignée sont similaires aux varices, mais elles sont plus petites. Les veines d’araignée se trouvent plus près de la surface de la peau et sont souvent rouges ou bleues.

Les veines d’araignée se produisent sur les jambes, mais peuvent également être trouvées sur le visage. Ils varient en taille et ressemblent souvent à une toile d’araignée.

Les causes des varices

Des valves faibles ou endommagées peuvent entraîner des varices. Les artères transportent le sang de votre cœur vers le reste de vos tissus et les veines renvoient le sang du reste de votre corps vers votre cœur, de sorte que le sang peut être recirculé. Pour renvoyer le sang dans votre cœur, les veines de vos jambes doivent agir contre la gravité.

Les contractions musculaires dans le bas de vos jambes agissent comme des pompes et les parois veineuses élastiques aident le sang à retourner dans votre cœur. De minuscules valves dans vos veines s’ouvrent lorsque le sang coule vers votre cœur, puis se ferment pour empêcher le sang de refluer. Si ces valves sont faibles ou endommagées, le sang peut s’écouler vers l’arrière et s’accumuler dans la veine, provoquant l’étirement ou la torsion des veines.

Facteurs de risque

Ces facteurs augmentent votre risque de développer des varices:

  • Âge. Le risque de varices augmente avec l’âge. Le vieillissement provoque une usure des valves de vos veines qui aident à réguler le flux sanguin. Finalement, cette usure amène les valves à permettre au sang de refluer dans vos veines où il s’accumule au lieu de couler vers votre cœur.
  • Sexe. Les femmes sont plus susceptibles de développer la maladie. Les changements hormonaux avant vos règles ou pendant la grossesse ou la ménopause peuvent être un facteur parce que les hormones féminines ont tendance à détendre les parois veineuses. Les traitements hormonaux, tels que les pilules contraceptives, peuvent augmenter votre risque de varices.
  • Grossesse. Pendant la grossesse, le volume de sang dans votre corps augmente. Ce changement soutient la croissance du fœtus, mais peut également produire un effet secondaire malheureux – des veines dilatées dans vos jambes. Les changements hormonaux pendant la grossesse peuvent également jouer un rôle.
  • Histoire de famille. Si d’autres membres de la famille avaient des varices, il y a plus de chances que vous en ayez aussi.
  • Obésité. Le surpoids met une pression supplémentaire sur vos veines.
    Debout ou assis pendant de longues périodes. Votre sang ne coule pas aussi bien si vous êtes dans la même position pendant de longues périodes.

Complications des varices

Les complications des varices, bien que rares, peuvent inclure:

  • Ulcères. Des ulcères douloureux peuvent se former sur la peau près des varices, en particulier près des chevilles. Une tache décolorée sur la peau commence généralement avant la formation d’un ulcère. Consultez immédiatement votre médecin si vous pensez avoir développé un ulcère.
  • Caillots sanguins. Parfois, les veines profondément dans les jambes deviennent élargies. Dans de tels cas, la jambe affectée peut devenir douloureuse et gonfler. Toute douleur ou enflure persistante dans la jambe nécessite une attention médicale car elle peut indiquer un caillot sanguin – une affection connue médicalement sous le nom de thrombophlébite.
  • Saignement. Parfois, des veines très proches de la peau peuvent éclater. Cela ne provoque généralement que des saignements mineurs. Mais tout saignement nécessite des soins médicaux.

La prévention des varices

Il n’y a aucun moyen de prévenir complètement les varices. Mais l’amélioration de votre circulation et de votre tonus musculaire peut réduire votre risque de développer des varices ou d’en avoir d’autres. Les mêmes mesures que vous pouvez prendre pour traiter l’inconfort causé par les varices à la maison peuvent aider à prévenir les varices, notamment:

  • Faire de l’exercice
  • Surveiller votre poids
  • Manger un régime riche en fibres et pauvre en sel
  • Éviter les talons hauts et les bas serrés
  • Élever vos jambes
  • Changer régulièrement de position assise ou debout

Diagnostic des varices

Pour diagnostiquer les varices, votre médecin effectuera un examen physique, y compris en regardant vos jambes pendant que vous êtes debout pour vérifier s’il y a un gonflement. Votre médecin peut également vous demander de décrire toute douleur et douleur dans vos jambes.

Vous devrez peut-être également passer une échographie pour voir si les valves dans vos veines fonctionnent normalement ou s’il y a des signes d’un caillot sanguin. Dans ce test non invasif, un technicien applique un petit appareil portatif (transducteur), de la taille d’une barre de savon, contre votre peau sur la zone de votre corps examinée. Le transducteur transmet des images des veines de vos jambes à un moniteur, afin qu’un technicien et votre médecin puissent les voir.

Traitement

Heureusement, le traitement ne signifie généralement pas un séjour à l’hôpital ou un rétablissement long et inconfortable. Grâce à des procédures moins invasives, les varices peuvent généralement être traitées en ambulatoire.

Demandez à votre médecin si l’assurance couvrira une partie du coût de votre traitement. Si cela est fait pour des raisons purement esthétiques, vous devrez probablement payer vous-même le traitement des varices.

Soins auto-administrés

Les soins personnels – comme faire de l’exercice, perdre du poids, ne pas porter de vêtements serrés, surélever les jambes et éviter de longues périodes de position debout ou assise – peuvent soulager la douleur et empêcher les varices de s’aggraver.

Bas de compression

Le port de bas de contention toute la journée est souvent la première approche à essayer avant de passer à d’autres traitements. Ils pressent régulièrement vos jambes, aidant les veines et les muscles des jambes à faire circuler le sang plus efficacement. La quantité de compression varie selon le type et la marque.

Vous pouvez acheter des bas de contention dans la plupart des pharmacies et magasins de fournitures médicales. Des bas de prescription sont également disponibles et sont probablement couverts par une assurance si vos varices provoquent des symptômes.

Traitements supplémentaires pour les varices plus sévères

Si vous ne répondez pas aux soins personnels ou aux bas de contention, ou si votre état est plus grave, votre médecin peut vous suggérer l’un de ces traitements contre les varices:

  • Sclérothérapie. Dans cette procédure, votre médecin injecte des varices de petite et moyenne taille avec une solution ou une mousse qui cicatrise et ferme ces veines. Dans quelques semaines, les varices traitées devraient s’estomper.voici un lien d’une vidéo concernant cette technique:https://www.youtube.com/watch?v=OEWq2XPFCpA

Bien que la même veine puisse devoir être injectée plus d’une fois, la sclérothérapie est efficace si elle est effectuée correctement. La sclérothérapie ne nécessite pas d’anesthésie et peut être effectuée dans le cabinet de votre médecin.

  • Sclérothérapie à la mousse des grosses veines. L’injection d’une grosse veine avec une solution moussante est également un traitement possible pour fermer une veine et la sceller.
  • Traitement au laser. Les médecins utilisent une nouvelle technologie dans les traitements au laser pour fermer les petites varices et les varicosités. Le traitement au laser fonctionne en envoyant de fortes rafales de lumière sur la veine, ce qui fait que la veine s’estompe et disparaît lentement. Aucune incision ni aiguille n’est utilisée.
  • Procédures assistées par cathéter utilisant la radiofréquence ou l’énergie laser. Dans l’un de ces traitements, votre médecin insère un tube fin (cathéter) dans une veine hypertrophiée et chauffe l’extrémité du cathéter à l’aide d’une radiofréquence ou d’une énergie laser. Lorsque le cathéter est retiré, la chaleur détruit la veine en provoquant son affaissement et sa fermeture étanche. Cette procédure est le traitement préféré pour les grosses varices.
  • Ligature élevée et stripping veineux. Cette procédure consiste à attacher une veine avant qu’elle ne rejoigne une veine profonde et à retirer la veine par de petites incisions. Il s’agit d’une procédure ambulatoire pour la plupart des gens. Le retrait de la veine n’empêchera pas le sang de circuler dans votre jambe car les veines plus profondes de la jambe prennent soin des plus gros volumes de sang.
  • Phlébectomie ambulatoire (fluh-BEK-tuh-me). Votre médecin enlève les petites varices par une série de petites piqûres cutanées. Seules les parties de votre jambe qui sont piquées sont engourdies lors de cette procédure ambulatoire. Les cicatrices sont généralement minimes.
  • Chirurgie veineuse endoscopique. Vous pourriez avoir besoin de cette opération uniquement dans un cas avancé impliquant des ulcères de jambe si d’autres techniques échouent. Votre chirurgien utilise une fine caméra vidéo insérée dans votre jambe pour visualiser et fermer les varices, puis enlève les veines par de petites incisions. Cette procédure est réalisée en ambulatoire.

Les varices qui se développent pendant la grossesse s’améliorent généralement sans traitement médical dans les trois à 12 mois suivant l’accouchement.

Remèdes maison et mode de vie

Il existe certaines mesures de soins personnels que vous pouvez prendre pour réduire l’inconfort que les varices peuvent causer. Ces mêmes mesures peuvent également aider à prévenir ou à ralentir le développement des varices. Ils incluent:

  • Exercice. Bouger. La marche est un excellent moyen de favoriser la circulation sanguine dans vos jambes. Votre médecin peut vous recommander un niveau d’activité approprié.
  • Surveillez votre poids et votre alimentation. La perte de kilos en trop réduit la pression inutile sur vos veines. Ce que vous mangez peut également vous aider. Suivez un régime pauvre en sel pour éviter le gonflement causé par la rétention d’eau.
  • Regardez ce que vous portez. Évitez les talons hauts. Les chaussures à talons bas travaillent davantage les muscles du mollet, ce qui est meilleur pour vos veines. Ne portez pas de vêtements serrés autour de la taille, des jambes ou de l’aine, car ces vêtements peuvent réduire la circulation sanguine.
  • Élevez vos jambes. Pour améliorer la circulation dans vos jambes, faites plusieurs courtes pauses par jour pour élever vos jambes au-dessus du niveau de votre cœur. Par exemple, allongez-vous avec vos jambes reposant sur trois ou quatre oreillers.
  • Évitez de rester assis ou debout pendant de longues périodes. Assurez-vous de changer fréquemment de position pour favoriser la circulation sanguine.

Médecine douce

Bien qu’elles n’aient pas été bien étudiées, un certain nombre de thérapies alternatives prétendent être des traitements utiles pour l’insuffisance veineuse chronique, une affection associée aux varices dans laquelle les veines des jambes ont des problèmes pour ramener le sang vers le cœur. Ces thérapies comprennent:

  • Marronnier d’Inde
  • Balai de boucher
  • Raisin (feuilles, sève, graines et fruits)
  • Mélilot

Parlez avec votre médecin avant d’essayer une herbe ou un complément alimentaire pour vous assurer que ces produits sont sûrs et n’interféreront avec aucun médicament.

Préparez votre rendez-vous

Il n’y a pas de préparatifs particuliers à faire avant votre rendez-vous. Votre médecin devra examiner vos jambes et vos pieds nus pour diagnostiquer les varices et déterminer quel traitement pourrait être le mieux adapté à votre état.

Votre médecin généraliste peut vous recommander de consulter un médecin spécialisé dans les affections veineuses (phlébologue), un chirurgien vasculaire ou un médecin traitant des affections cutanées (dermatologue ou chirurgien dermatologue). En attendant, vous pouvez prendre certaines mesures pour vous préparer à votre rendez-vous et commencer à prendre soin de vous.

Article précédentDiabète : Diagnostic et Traitement
Article suivantTout ce que vous voulez savoir sur la thrombose veineuse profonde (TVP)