Accueil santé A à Z Sécrétions et mucus: Comment s’en débarrasser ?

Sécrétions et mucus: Comment s’en débarrasser ?

52
0
Ils servent un but, mais trop est inconfortable.

L’excès de mucus et de mucosités peut ne pas être un déclencheur de conversation (sauf si vous avez 14 ans et que vous essayez de cracher le plus loin). Mais si vous avez trop de mucus, cela peut vous rendre fou à la recherche de solutions.

Tout d’abord, considérez que le mucus a un but. Ce liquide est naturellement fabriqué par votre corps tous les jours, dit le laryngologiste Paul C. Bryson, MD.

« Bien que la quantité exacte que votre corps produit ne soit pas connue, la plupart des experts pensent que c’est environ un litre par jour », dit-il. (C’est la moitié d’une bouteille de soda de 2 litres!)

Le Dr Bryson décrit quelques façons de se débarrasser de votre excès de mucus et de mucosités.

Que sont le mucus et les mucosités?

Le mucus a un rôle important dans votre corps. Il est fabriqué par des cellules dans la bouche, la gorge, le nez et les sinus. Sa consistance glissante aide à protéger et à hydrater, et piège les irritants potentiels.

Le flegme est fait de muqueuses, mais il est produit et utilisé par votre système respiratoire pour lutter contre l’inflammation.

Qu’est-ce qui cause la surproduction de mucus?

Votre corps peut entrer en surmenage créant du mucus lorsque vous:

  • Avoir un rhume.
  • Avoir des sinus irrités (sinusite).
  • Avoir des allergies.
  • Sont exposés à la fumée ou à la pollution.

« Les allergies environnementales peuvent causer un excès de mucus ou de mucosités, tout comme les allergies alimentaires, mais ces dernières sont plus difficiles à diagnostiquer en fonction de ce seul symptôme », explique le Dr Bryson.

Si vous êtes en bonne santé, votre mucus a tendance à être mince – et vous ne le remarquerez peut-être même pas. Mais si vous êtes malade, votre mucus peut devenir épais et croustillant.

Et vous ne remarquerez peut-être pas les mucosités jusqu’à ce que vous le toussiez, ce qui peut être un symptôme de pneumonie ou de bronchite.

Vous pouvez également être préoccupé par la couleur de votre mucus et de vos mucosités, qu’elle soit jaune ou verte. Mais la couleur ne signifie pas nécessairement que vous avez une infection.

Comment se débarrasser de l’excès de mucus et de mucosités

Si vous avez des problèmes chroniques de mucus et de mucosités, essayez ce qui suit. Ces remèdes aident également si votre problème de mucus et de mucosités progresse vers un écoulement post-nasal.

Hydrater plus

Buvez plus d’eau. Pensez également à vos médicaments ou à toute boisson déshydratante que vous buvez régulièrement comme le café, l’alcool et certains thés.

« Une bonne règle de base est de boire suffisamment d’eau pour faire pâlir votre urine », conseille le Dr Bryson.

Utilisez un humidificateur

Cela peut aider votre corps à hydrater votre gorge et vos voies nasales et peut vous aider à réduire la production de mucus et de mucosités.

Optez pour un humidificateur à brouillard froid et assurez-vous de le nettoyer régulièrement selon ses instructions.

Vérifier les filtres des systèmes de chauffage et de refroidissement

Assurez-vous que les filtres sont propres et fonctionnent bien pour garder la poussière et les autres irritants potentiels hors de l’air.

Utilisez un spray salin nasal

Cela aide à rincer et à hydrater les tissus de votre nez et de vos sinus. Utilisez un spray stérile contenant du chlorure de sodium.

Gargariser avec de l’eau salée

L’utilisation d’eau salée (1 cuillère à café de sel par verre d’eau tiède) peut soulager votre gorge irritée en éliminant le mucus.

Utilisez l’eucalyptus

Qu’il s’agisse d’un baume à l’eucalyptus ou d’une huile essentielle dans un diffuseur, l’odeur de l’eucalyptus peut aider à desserrer le mucus dans votre poitrine.

Utilisez des médicaments en vente libre

Les décongestionnants (sous forme orale ou sous forme de spray nasal) peuvent aider à réduire l’enflure de votre nez. Il existe également des expectorants comme la guaifénésine (comme Mucinex®) qui aident à amincir le mucus.

« Si vous êtes préoccupé par les allergies, n’oubliez pas que les tests sont faciles et directs », explique le Dr Bryson. « Vous pouvez également essayer des médicaments contre les allergies en vente libre, ce qui peut résoudre votre problème. »

En cas de doute, n’hésitez pas à discuter de votre problème avec votre médecin de soins primaires ou un oto-rhino-laryngologiste, qui peut creuser dans vos symptômes particuliers et vos antécédents pour trouver des solutions.

L’excès de mucosités est-il le signe d’une maladie grave?

Si la quantité de mucus que votre corps produit est inconfortable, vous pourriez craindre que ce soit le signe d’un problème plus grave.

Selon le Dr Bryson, le mucus n’est généralement pas un symptôme à craindre s’il s’agit de votre seul symptôme.

« Les signes inquiétants sont le mucus accompagné de fièvres, de frissons et de sueurs nocturnes, surtout si vous ressentez également une perte de poids, une obstruction nasale ou des saignements de nez intermittents pendant plus de deux semaines », dit-il.

Article précédentLes vaccins sont-ils sécuritaires pour les personnes atteintes d’un lymphome?
Article suivantUne alimentation saine pour le lymphome diffus à grandes cellules B