Accueil maladies et médicaments La tension artérielle : Quand demander une aide médicale ?

La tension artérielle : Quand demander une aide médicale ?

80
0

La tension artérielle est la force du sang contre les parois des artères lorsqu’il circule dans le corps d’une personne. Parfois, il peut devenir trop élevé, ce qui peut être dangereux.

Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), environ 1 sur 3 les adultes aux États-Unis ont une pression artérielle élevée (hypertension).

Dans cet article, nous explorons les mythes entourant les symptômes de l’hypertension artérielle. Nous discutons également du moment où consulter un médecin et de la façon de gérer l’hypertension.

La plupart du temps, l’hypertension artérielle ne présente aucun symptôme. Il est connu comme le tueur silencieux.

Les symptômes que les gens peuvent penser être dus à l’hypertension artérielle comprennent :

  • maux de tête
  • Difficulté à dormir
  • saignements de nez
  • transpiration
  • rougeur du visage
  • nervosité
  • taches de sang dans les yeux
  • vertiges

Cependant, ces symptômes peuvent ne pas être dus à l’hypertension artérielle, et toute personne qui en souffre devrait en parler à un médecin, car ils peuvent également être des signes d’autres problèmes de santé ou des effets secondaires de médicaments.

Les gens ne peuvent pas se fier uniquement aux symptômes physiques pour les alerter de l’hypertension artérielle. Pour diagnostiquer ou surveiller l’hypertension, une personne doit mesurer sa tension artérielle régulièrement.

Une personne peut mesurer sa tension artérielle à la maison.

Les lectures de tension artérielle sont en millimètres de mercure (mm Hg). Le chiffre du haut (systolique) indique la pression dans les artères lorsque le cœur bat. Le nombre inférieur (diastolique) indique la pression lorsque le cœur se repose entre les battements.

Tant qu’une personne mesure correctement sa tension artérielle, les résultats sont tout aussi fiables que la mesure d’un médecin.

Le tableau suivant, tiré du Association américaine du cœur (AHA) montre la classification de l’hypertension artérielle chez l’adulte:

Tension artérielle normale Pression artérielle élevée HTA stade 1 HTA stade 2 Crise d’hypertension
La pression artérielle systolique moins de 120 mmHg 120–129 mm de mercure 130–139 mm Hg 140 mm Hg ou plus 180 mm Hg ou plus
Pression sanguine diastolique moins de 80 mm de mercure moins de 80 mm de mercure 80–89 mm Hg 90 mm Hg ou plus 120 mm Hg ou plus

En savoir plus sur la façon de comprendre les lectures de tension artérielle ici.

 

 

Bien que l’hypertension artérielle ne provoque généralement pas de symptômes, toute personne souffrant de maux de tête ou de saignements de nez soudains et sévères doit vérifier sa tension artérielle.

Si leur tension artérielle est supérieure à 180/120 mm Hg, ils doivent rester reposés pendant 5 minutes et revérifier leur tension artérielle. Si la pression artérielle est toujours supérieure à 180/120 mm Hg, ils doivent consulter un médecin au cabinet de leur médecin.

Si une personne présente des symptômes graves, tels que des douleurs thoraciques, un essoufflement ou des difficultés visuelles, elle doit appeler le 911 pour un traitement médical d’urgence, car elle peut être en crise d’hypertension.

Les médicaments pour réduire la pression artérielle peuvent provoquer des effets secondaires tels que des étourdissements. Si cet effet secondaire ne disparaît pas ou affecte les activités quotidiennes d’une personne, elle doit en parler avec son médecin de famille.

 

Les chercheurs ont montré une relation claire entre une pression artérielle systolique et diastolique plus élevée et un risque accru de maladie cardiovasculaire.

Dans une analyse de 61 étudesles chercheurs ont découvert qu’une pression artérielle systolique supérieure de 20 mm Hg et une pression artérielle diastolique supérieure de 10 mm Hg étaient chacune associées à un doublement du risque de :

Une autre étude comprenant 1,25 million de participantsont montré qu’une tension artérielle plus élevée était associée à :

 

 

La génétique

Selon le CDCl’hypertension artérielle peut être affectée par la génétique.

Une étude indique que le risque d’hériter de l’hypertension artérielle est d’environ 30–50 %. L’examen note également que bien que les chercheurs aient isolé des gènes qui contrôlent la pression artérielle, ces variantes de gènes ne représentaient que 2–3 % des variations génétiques de la tension artérielle.

Facteurs liés au mode de vie

Ce qui suit facteurs environnementaux peut influencer la tension artérielle d’une personne :

  • Consommation excessive de sel : Le National Heart, Lung, and Blood Institute (NHLBI) recommande que les gens ne consomment pas plus de 2,4 grammes (g) de sodium par jour, soit environ 1 cuillère à thé (c. à thé) de sel de table par jour.
  • Faible apport en potassium : Le potassium aide le corps à éliminer le sodium. L’AHA recommande à une personne de consommer 4 700 milligrammes (mg) par jour.
  • Lester: Selon un rapport complet de l’American College of Cardiology et de l’AHA Task Force, les gens peuvent s’attendre à réduire leur tension artérielle d’environ 1 mm de mercure pour 1 kilogramme (2,2 livres) de perte de poids.
  • Exercer: Une étude de 2015 a indiqué que l’exercice aérobique pouvait réduire la tension artérielle en 5 à 7 mm de mercure.

 

Puisqu’il existe un lien étroit entre les facteurs environnementaux et la tension artérielle, les professionnels de la santé font la promotion de la prévention de l’hypertension.

La AHA recommander:

  • avoir une alimentation saine pauvre en sel
  • limiter la consommation d’alcool
  • pratiquer une activité physique régulière
  • Gérer le stress
  • maintenir un poids santé
  • arrêter de fumer

UN régime alimentaire sain car le cœur consiste à manger :

  • des fruits
  • des légumes
  • grains entiers
  • produits laitiers faibles en gras
  • volaille et poisson sans peau
  • noix et légumineuses
  • huiles végétales non tropicales

Les personnes qui suivent un régime alimentaire sain pour prévenir l’hypertension et les maladies cardiovasculaires doivent également éviter ou limiter :

  • graisses saturées et trans
  • sodium
  • viande rouge
  • bonbons et boissons sucrées

Les personnes qui mangent bien, arrêtent de fumer, réduisent leur stress et font de l’exercice régulièrement peuvent constater des avantages pour leur santé générale.

Le régime DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension) peut être bénéfique pour aider à prévenir ou à traiter l’hypertension artérielle.

En savoir plus sur le régime DASH ici.

 

Les médecins et les professionnels de la santé qualifient souvent l’hypertension artérielle de tueur silencieux, et c’est un facteur de risque associé aux maladies cardiovasculaires.

Les personnes souffrant d’hypertension artérielle peuvent ne présenter aucun symptôme physique et ne pas savoir que leur tension artérielle est élevée.

Lors d’une crise hypertensive, les personnes ayant une tension artérielle supérieure à 180/120 mm Hg peuvent présenter des symptômes tels que douleurs thoraciques, essoufflement, vision floue, maux de tête ou saignements de nez.

Les personnes qui vivent une crise hypertensive nécessitent des soins médicaux d’urgence.

Le moyen le plus fiable de détecter une pression artérielle élevée consiste à vérifier régulièrement les mesures de la pression artérielle.

Article précédentCoronavirus : 10 exercices à domicile
Article suivantLa polyarthrite rhumatoïde (PR) :Âge d’apparition et pourquoi c’est important