Accueil maladies et médicaments Niveaux cibles, gestion, risques, etc.

Niveaux cibles, gestion, risques, etc.

98
0

Un tableau de glycémie peut aider les gens à savoir dans quelle fourchette leur glycémie devrait se situer à différents moments de la journée.

Les médecins utilisent des tableaux de glycémie ou des tableaux de glycémie pour aider les gens à se fixer des objectifs et à surveiller leurs plans de traitement du diabète. Les graphiques peuvent également aider les personnes atteintes de diabète à comprendre leur glycémie.

Un niveau de sucre dans le sang idéal dépendra de facteurs individuels. Un médecin travaillera avec chaque personne pour établir des niveaux appropriés pour différents moments de la journée, selon que la personne vient de se réveiller, de manger ou de faire de l’exercice.

Les graphiques de cet article donnent une idée des taux de glycémie appropriés tout au long de la journée. Nous expliquons également l’importance de rester dans la fourchette recommandée par un médecin.

La mesure de la glycémie est une étape essentielle dans la gestion du diabète. Outils de gestion de la glycémie, également appelés contrôle glycémique, comprendre:

Les médecins mesurent la glycémie en milligrammes par décilitre (mg/dl), mais les résultats A1C peuvent également apparaître sous forme de pourcentage. Le pourcentage fait référence à la quantité d’hémoglobine à laquelle le glucose s’est lié dans le sang.

Les tableaux suivants décrivent les niveaux cibles généraux pour les personnes avec et sans diabète.

Ces chiffres servent de guide, mais les besoins individuels de chaque personne varient en fonction de l’âge et d’autres facteurs. Un médecin travaillera avec une personne pour établir son taux de glycémie approprié et l’aider à rester proche de ses objectifs cibles.

Niveaux cibles généraux

Les niveaux cibles généraux de glycémie sont les suivants :

Niveaux A1C

Un test A1C mesure la glycémie moyenne d’une personne sur 3 mois. Il peut montrer si les stratégies de gestion du glucose fonctionnent au fil du temps.

Selon le Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales (NIDDK)les résultats A1C d’une personne peuvent être les suivants :

Un médecin devra effectuer deux tests pour diagnostiquer le diabète à moins que la personne ne montre des signes clairs de la maladie.

Tableaux de glycémie pour les enfants

Les niveaux de sucre dans le sang idéaux varient à différents âges. Sur la base des données de la Hôpital national pour enfantsle tableau suivant montre les niveaux idéaux pour les enfants âgés de 0 à 10 ans et plus.

Le tableau suivant, utilisant les informations de Diabète Royaume-Uni, donne une idée approximative de la façon dont la glycémie d’un enfant peut varier au cours de la journée. Cependant, ils ne se différencient pas selon l’âge. Un médecin vous conseillera sur les niveaux qui conviennent à l’individu.

Experts notez que le strict respect des objectifs complexes de glycémie n’est pas toujours la meilleure approche, en particulier pour les enfants. Les parents peuvent trouver qu’un médecin fournit des directives plus simples pour les enfants que pour les adultes si les avantages l’emportent sur les risques.

Tableau de glycémie pour les adolescents

Les suivants sont niveaux indicatifs moyens pour les adolescents, mais les gens devraient demander à un médecin des recommandations individuelles.

Les personnes atteintes de diabète gestationnel

Le diabète gestationnel peut survenir pendant la grossesse. Il s’agit souvent d’une affection temporaire, mais elle peut entraîner des complications pendant la grossesse.

La Association américaine du diabète (ADA) recommande aux personnes ayant reçu un diagnostic de diabète gestationnel de viser une glycémie similaire à celle des personnes non diabétiques, bien que les objectifs individuels puissent varier.

L’ADA propose ce qui suit à titre indicatif :

Un médecin conseillera l’individu sur ce qu’il faut faire si les niveaux de sucre dans le sang ne sont pas dans la plage cible.

Un médecin peut recommander des objectifs de glycémie plus élevés pour une personne atteinte de diabète que pour une personne non atteinte de diabète.

Les niveaux cibles varient tout au long de la journée. Ils ont tendance à être plus bas avant de manger et après l’exercice et plus élevés environ une heure après les repas.

Lors de l’élaboration des objectifs de glucose d’une personne, un médecin prendra en compte les facteurstel que:

  • âge et espérance de vie
  • la présence d’autres problèmes de santé, en particulier les maladies cardiovasculaires
  • depuis combien de temps une personne souffre de diabète
  • problèmes avec les plus petites artères du corps
  • tout dommage connu aux yeux, aux reins, aux vaisseaux sanguins, au cerveau ou au cœur
  • habitudes personnelles et facteurs liés au mode de vie
  • à quel point une personne est consciente de l’hypoglycémie
  • stresser

Les graphiques de glycémie montrent souvent les niveaux recommandés sous forme de fourchette, ce qui permet des différences entre les individus.

Pourquoi le diabète est-il plus fréquent chez les Noirs américains ? Découvrez ici.

Certaines actions peuvent aider à ajuster les niveaux de glucose s’ils sont légèrement élevés ou faibles.

Augmenter l’hypoglycémie

Une personne dont le taux de sucre dans le sang est très bas ou qui fait de l’hypoglycémie peut remarquer les symptômes suivants :

  • se sentir tremblant ou nerveux
  • avoir faim ou être fatigué
  • se sentir étourdi ou étourdi
  • confusion
  • changements du rythme cardiaque
  • mal de tête
  • difficulté à voir ou à parler

Si ces symptômes surviennent, le NIDDK conseille aux personnes de :

  1. Vérifiez leur glycémie.
  2. Consommer quelque chose contenant 15–20 grammes de glucose ou de glucides.
  3. Attendez 15 minutes.
  4. Vérifiez à nouveau les niveaux de glucose.
  5. Répétez si les niveaux sont encore bas.

Si les niveaux restent bas, la personne doit consulter un médecin. Si l’individu perd connaissance, quelqu’un doit demander une aide médicale d’urgence.

Abaissement de l’hyperglycémie

Une glycémie élevée est appelée hyperglycémie et peut entraîner :

L’exercice peut aider. Si des niveaux élevés persistent, la personne doit parler à un médecin car elle devra peut-être ajuster son plan de traitement.

Une personne doit également contacter un médecin si les symptômes d’hyperglycémie ou d’hypoglycémie sont graves, car elle peut nécessiter des soins médicaux d’urgence.

Qu’est-ce qu’une urgence diabétique et quelles mesures une personne doit-elle prendre ?

La surveillance de la glycémie est une partie importante de la gestion du diabète. Un plan de surveillance peut comprendre :

  • tests dans un cabinet médical
  • un test de piqûre au doigt
  • en utilisant un appareil CGM, qui surveille les niveaux de glucose tout au long de la journée

Typique les moments où une personne vérifiera ses niveaux incluent :

  • avant les repas
  • Avant l’heure de se coucher
  • en remarquant les symptômes

Les gens peuvent également faire des tests supplémentaires :

  • avant, pendant et après l’exercice
  • au cours de la nuit
  • en cas de malaise
  • après des ajustements à leur plan de traitement

La fréquence des tests variera en fonction du type et du stade du diabète et de facteurs individuels. Un médecin conseillera la personne sur la fréquence et le moment des tests.

Habituellement, le corps peut gérer l’excès de sucre dans le sang soit en l’éliminant, soit en le convertissant en cellules graisseuses. Si les niveaux élevés de sucre dans le sang persistent, cependant, des problèmes peuvent survenir.

Avec le temps, une glycémie élevée persistante peut résulter en cas de dommages à :

Un large éventail de complications peut également en résulter, comme une cicatrisation lente des plaies et des infections fréquentes. Les autres complications possibles incluent :

Acidocétose diabétique (ACD)

Si le corps ne peut pas utiliser le glucose comme source d’énergie, il commence à décomposer les graisses à la place. Ce faisant, il libère des substances appelées cétones. À des niveaux élevés, les cétones sont toxiques.

Si des niveaux élevés de corps cétoniques s’accumulent dans le sang, une ACD peut survenir. Les symptômes comprendre:

L’ACD est une urgence vitale et une personne aura besoin de soins médicaux immédiats. La recherche suggère que c’est le Le plus commun complication du diabète de type 1.

Pourquoi mon haleine sent-elle l’acétone ? En savoir plus sur l’ACD.

Syndrome hyperglycémique hyperosmolaire (HHS)

Le HHS est une maladie potentiellement mortelle qui implique une glycémie élevée et une déshydratation.

Les symptômes comprendre:

  • soif extrême
  • augmentation de la miction
  • faiblesse et sensation de malaise
  • peau sèche
  • changements dans la vision et la conscience dus à la réduction du flux sanguin vers le cerveau
  • coma, dans les cas graves

Toute personne présentant des signes de HHS a besoin de soins médicaux immédiats.

La gestion de la glycémie est une étape importante dans la prévention des complications du diabète. Si la glycémie reste dans une fourchette modérée, cela peut indiquer que le traitement fonctionne.

Les besoins individuels peuvent différer et un médecin fixera des objectifs au début du traitement. Ils peuvent ajuster ces objectifs au fur et à mesure que le traitement progresse.

Si quelqu’un a des inquiétudes au sujet de son taux de sucre dans le sang, il doit consulter un médecin.

Lisez cet article en espagnol.

Article précédentSymptômes, traitement et soin des pieds
Article suivantRégime prédiabète : Conseils et stratégies