Accueil maladies et médicaments les allergies : Symptômes, Causes, Traitement

les allergies : Symptômes, Causes, Traitement

261
2
Allergie
source: santésurlenet

Allergies

Une allergie est une réponse du système immunitaire à une substance étrangère qui n’est généralement pas nocive pour votre corps. Ces substances étrangères sont appelées allergènes. Ils peuvent inclure certains aliments, du pollen ou des squames d’animaux.

Le travail de votre système immunitaire est de vous garder en bonne santé en luttant contre les agents pathogènes nocifs. Il le fait en attaquant tout ce qui, selon lui, pourrait mettre votre corps en danger. Selon l’allergène, cette réponse peut impliquer une inflammation, des éternuements ou une foule d’autres symptômes.

Votre système immunitaire s’adapte normalement à votre environnement. Par exemple, lorsque votre corps rencontre quelque chose comme des squames d’animaux, il devrait se rendre compte que c’est inoffensif. Chez les personnes allergiques aux squames, le système immunitaire les perçoit comme un envahisseur extérieur menaçant le corps et l’attaque.

Les allergies sont fréquentes. Plusieurs traitements peuvent vous aider à éviter vos symptômes.

Symptômes d’allergies

Les symptômes que vous ressentez à cause des allergies sont le résultat de plusieurs facteurs. Ceux-ci incluent le type d’allergie que vous avez et la gravité de l’allergie.

Si vous prenez un médicament avant une réaction allergique anticipée, vous pouvez toujours ressentir certains de ces symptômes, mais ils peuvent être atténués.

Pour les allergies alimentaires

Les allergies alimentaires peuvent déclencher un gonflement, de l’urticaire, des nausées, de la fatigue, etc. Cela peut prendre un certain temps avant qu’une personne se rende compte qu’elle a une allergie alimentaire. Si vous avez une réaction grave après un repas et que vous ne savez pas pourquoi, consultez immédiatement un professionnel de la santé. Ils peuvent trouver la cause exacte de votre réaction ou vous référer à un spécialiste.

Pour les allergies saisonnières

Les symptômes du rhume des foins peuvent imiter ceux d’un rhume. Ils comprennent la congestion, l’écoulement nasal et les yeux gonflés. La plupart du temps, vous pouvez gérer ces symptômes à la maison en utilisant des traitements en vente libre. Consultez votre médecin si vos symptômes deviennent ingérables.

Pour les allergies sévères

Les allergies graves peuvent provoquer l’ anaphylaxie . Il s’agit d’une urgence mortelle qui peut entraîner des difficultés respiratoires, des étourdissements et une perte de conscience. Si vous ressentez ces symptômes après avoir été en contact avec un allergène possible, consultez immédiatement un médecin.

Les signes et les symptômes d’une réaction allergique sont différents pour chacun. 

Allergies sur la peau

Les allergies cutanées peuvent être un signe ou un symptôme d’une allergie. Ils peuvent également être le résultat direct d’une exposition à un allergène.

Par exemple, manger un aliment auquel vous êtes allergique peut provoquer plusieurs symptômes. Vous pouvez ressentir des picotements dans la bouche et la gorge. Vous pouvez également développer une éruption cutanée.

La dermatite de contact , cependant, est le résultat du contact direct de votre peau avec un allergène. Cela peut arriver si vous touchez quelque chose auquel vous êtes allergique, comme un produit de nettoyage ou une plante.

Les types d’allergies cutanées comprennent :

  • Des éruptions cutanées. Les zones de la peau sont irritées, rouges ou enflées et peuvent être douloureuses ou démangeaisons.
  • Eczéma. Des plaques de peau deviennent enflammées et peuvent provoquer des démangeaisons et des saignements.
  • Dermatite de contact. Des plaques cutanées rouges qui démangent se développent presque immédiatement après le contact avec un allergène.
  • Gorge irritée. Le pharynx ou la gorge est irrité ou enflammé.
  • Urticaire. Des marques rouges, démangeaisons et surélevées de différentes tailles et formes se développent à la surface de la peau.
  • Yeux enflés. Les yeux peuvent être larmoyants ou irrités et avoir l’air « gonflés ».
  • Démangeaison. Il y a une irritation ou une inflammation de la peau.
  • Brûlant. L’inflammation de la peau entraîne une gêne et des sensations de picotements sur la peau.

Les éruptions cutanées sont l’un des symptômes les plus courants d’une allergie cutanée. 

Causes des allergies

Les chercheurs ne savent pas exactement pourquoi le système immunitaire provoque une réaction allergique lorsqu’une substance étrangère normalement inoffensive pénètre dans le corps.

Les allergies ont une composante génétique. Cela signifie que les parents peuvent les transmettre à leurs enfants. Cependant, seule une susceptibilité générale à la réaction allergique est génétique. Les allergies spécifiques ne sont pas transmises. Par exemple, si votre mère est allergique aux crustacés, cela ne signifie pas nécessairement que vous le serez aussi.

Les types courants d’allergènes comprennent :

  • Produits animaux. Ceux-ci incluent les squames d’animaux, les déchets d’acariens et les cafards.
  • Drogues. Les pénicillines et les sulfamides sont des déclencheurs courants.
  • Nourriture. Les allergies au blé, aux noix, au lait, aux crustacés et aux œufs sont courantes.
  • Les piqûres d’insectes. Il s’agit notamment des abeilles, des guêpes et des moustiques.
  • Mouler. Les spores en suspension dans l’air provenant de moisissures peuvent déclencher une réaction.
  • Les plantes. Les pollens d’herbe, de mauvaises herbes et d’arbres, ainsi que la résine de plantes telles que l’herbe à puce et le sumac vénéneux, sont des allergènes végétaux très courants.
  • Autres allergènes. Le latex, souvent présent dans les gants et les préservatifs en latex, et les métaux comme le nickel sont également des allergènes courants.

Les allergies saisonnières, également connues sous le nom de rhume des foins, sont parmi les allergies les plus courantes. Celles-ci sont causées par le pollen libéré par les plantes. Ils causent:

  • les yeux qui piquent
  • larmoiement
  • nez qui coule
  • tousser

Les allergies alimentaires sont de plus en plus courantes. Traitements des allergies

La meilleure façon d’éviter les allergies est de rester à l’écart de tout ce qui déclenche la réaction. Si ce n’est pas possible, il existe des options de traitement disponibles.

Des médicaments

Le traitement des allergies comprend souvent des médicaments comme les antihistaminiques pour contrôler les symptômes. Le médicament peut être en vente libre ou sur ordonnance. Ce que votre médecin recommande dépend de la gravité de vos allergies.

Les médicaments contre les allergies comprennent :

Singulair ne doit être prescrit que s’il n’existe pas d’autres options de traitement appropriées. C’est parce qu’ilaugmente votre risqueSource de confiance de graves changements de comportement et d’humeur, tels que des pensées et des actions suicidaires.

Immunothérapie

De nombreuses personnes optent pour l’immunothérapie. Cela implique plusieurs injections au cours de quelques années pour aider le corps à s’habituer à votre allergie. Une immunothérapie réussie peut empêcher le retour des symptômes d’allergie.

épinéphrine d’urgence

Si vous souffrez d’une allergie grave mettant votre vie en danger, apportez une injection d’épinéphrine d’urgence. Le vaccin contre les réactions allergiques jusqu’à l’arrivée de l’aide médicale. Les marques courantes de ce traitement comprennent EpiPen et Twinject.

Certaines réactions allergiques sont une urgence médicale. Préparez-vous à ces situations d’urgence en connaissant les premiers secours en cas de réaction allergique.

Remèdes naturels contre les allergies

De nombreux remèdes et suppléments naturels sont commercialisés comme un traitement et même un moyen de prévenir les allergies. Discutez-en avec votre médecin avant de les essayer. Certains traitements naturels peuvent contenir d’autres allergènes et aggraver vos symptômes.

Par exemple, certains thés séchés contiennent des fleurs et des plantes étroitement apparentées à des plantes susceptibles de provoquer de graves éternuements. Il en est de même pour les huiles essentielles. Certaines personnes utilisent ces huiles pour soulager les symptômes courants des allergies, mais les huiles essentielles contiennent toujours des ingrédients pouvant provoquer des allergies.

Chaque type d’allergie a une multitude de remèdes naturels qui peuvent aider à accélérer la récupération. 

Comment les allergies sont diagnostiquées

Votre médecin peut diagnostiquer les allergies de plusieurs façons.

Tout d’abord, votre médecin vous posera des questions sur vos symptômes et effectuera un examen physique. Ils vous poseront des questions sur tout ce que vous avez pu manger d’inhabituel récemment et sur toute substance avec laquelle vous avez pu entrer en contact. Par exemple, si vous avez une éruption cutanée sur les mains, votre médecin peut vous demander si vous avez récemment mis des gants en latex.

Enfin, un test sanguin et un test cutané peuvent confirmer ou diagnostiquer les allergènes que votre médecin soupçonne d’avoir.

Test sanguin d’allergie

Votre médecin peut vous prescrire un test sanguin. Votre sang sera testé pour la présence d’anticorps allergènes appelés immunoglobulines E (IgE). Ce sont des cellules qui réagissent aux allergènes. Votre médecin utilisera un test sanguin pour confirmer un diagnostic s’il s’inquiète du potentiel d’une réaction allergique grave.

Test cutané

Votre médecin peut également vous référer à un allergologue pour des tests et un traitement. Un test cutané est un type courant de test d’allergie effectué par un allergologue.

Lors de ce test, votre peau est piquée ou grattée avec de petites aiguilles contenant des allergènes potentiels. La réaction de votre peau est documentée. Si vous êtes allergique à une substance particulière, votre peau deviendra rouge et enflammée.

Différents tests peuvent être nécessaires pour diagnostiquer toutes vos allergies potentielles. 

Prévenir les symptômes

Il n’y a aucun moyen de prévenir les allergies. Mais il existe des moyens de prévenir l’apparition des symptômes. La meilleure façon de prévenir les symptômes d’allergie est d’éviter les allergènes qui les déclenchent.

L’évitement est le moyen le plus efficace de prévenir les symptômes d’allergie alimentaire. Un régime d’élimination peut vous aider à déterminer la cause de vos allergies afin que vous sachiez comment les éviter. Pour vous aider à éviter les allergènes alimentaires, lisez attentivement les étiquettes des aliments et posez des questions au restaurant.

Prévenir les allergies saisonnières, de contact et autres revient à savoir où se trouvent les allergènes et comment les éviter. Si vous êtes allergique à la poussière, par exemple, vous pouvez aider à réduire les symptômes en installant des filtres à air appropriés dans votre maison, en faisant nettoyer vos conduits d’air par un professionnel et en époussetant régulièrement votre maison.

Des tests d’allergie appropriés peuvent vous aider à identifier vos déclencheurs exacts, ce qui les rend plus faciles à éviter. 

Complications des allergies

Bien que vous puissiez considérer les allergies comme ces reniflements et éternuements agaçants qui surviennent à chaque nouvelle saison, certaines de ces réactions allergiques peuvent en fait mettre la vie en danger.

L’anaphylaxie, par exemple, est une réaction grave à l’exposition à des allergènes. La plupart des gens associent l’anaphylaxie à la nourriture, mais tout allergène peut provoquer les signes révélateurs :

  • voies respiratoires soudainement rétrécies
  • rythme cardiaque augmenté
  • gonflement possible de la langue et de la bouche

Les symptômes d’allergie peuvent créer de nombreuses complications. Votre médecin peut vous aider à déterminer la cause de vos symptômes ainsi que la différence entre une sensibilité et une allergie à part entière. Votre médecin peut également vous apprendre à gérer vos symptômes d’allergie afin que vous puissiez éviter les pires complications.

Asthme et allergies

L’asthme est une affection respiratoire courante. Cela rend la respiration plus difficile et peut rétrécir les voies respiratoires dans vos poumons.

L’asthme est étroitement lié aux allergies. En effet, les allergies peuvent aggraver l’asthme existant. Il peut également déclencher l’asthme chez une personne qui n’a jamais eu la maladie.

Lorsque ces conditions se produisent ensemble, il s’agit d’une condition appelée asthme induit par les allergies ou asthme allergique. L’asthme allergique affecte environ 60 pour cent des personnes asthmatiques aux États-Unis, estime l’Allergy and Asthma Foundation of America.

De nombreuses personnes allergiques peuvent développer de l’asthme. 

 

Article précédentInfertilité masculine
Article suivantTroubles anxieux

2 Commentaires

  1. […] réactions aux aliments sont considérées comme des réactions indésirables pouvant provenir d’intolérances alimentaires ou d’allergies. Ahila Subramanian, MD, MPH, spécialiste des allergies et de l’immunologie clinique, nous aide […]